jeudi 24 juin 2021Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow

Étiquette : Idriss Déby

Idriss Déby vs Qatar: stratégie de diabolisation, attention à l’effet boomerang !

Idriss Déby vs Qatar: stratégie de diabolisation, attention à l’effet boomerang !

Gouvernance
(N'Djaména, 4 septembre 2017) - Au Tchad, le Président Idriss Déby accuse le Qatar de déstabiliser le Sahel au vu et au su de la communauté internationale. Après le renvoi de l’ambassadeur du Qatar au Tchad, l’intervention du dictateur Idriss Déby était attendue. C’est désormais chose faite. A l’occasion des vœux de la Tabaski, l'homme qui tient le Tchad d'une main de fer depuis plus de 27 ans, s'est exprimer sur l’affaire. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que M. Déby n’a pas passé l’éponge sur les accusations contre le riche pays pétrolier. "Le Qatar veut mettre à mal la paix et la stabilité du Tchad, non seulement en soutenant des mercenaires, mais aussi des terroristes", a déclaré vendredi le Président Idriss Déby. "Nous le savons très bien, tout le monde le sait, les grand...
HUMOUR: appel pour une trêve sociale au Tchad

HUMOUR: appel pour une trêve sociale au Tchad

Avant-Garde
Convoqué à Paris ce lundi par le Président français Emmanuel macron pour une rencontre sur la crise des migrants, le "warrior" Idriss Déby dont l'état de santé est devenu très chancelant ces derniers temps, va devoir quitter son poste de chef de guerre. Malade et fatigué par une semaine très chargée, ponctuée de rencontres avec les organisations de la société civile, prochaine table ronde avec les bailleurs oblige, le despote tchadien aura certainement besoin de faire un petit séjour dans les cliniques parisiennes avant son retour à N'Djaména. Les fonctionnaires, rebelles, "mercenaires", "terroristes",  et tous les "bandits" sont priés de se tenir à carreau et d'observer une trêve d'une semaine.
Tchad: à l’approche du rendez-vous avec les bailleurs à Paris, le Président Idriss Déby multiplie les rencontres avec les organisations de la société civile

Tchad: à l’approche du rendez-vous avec les bailleurs à Paris, le Président Idriss Déby multiplie les rencontres avec les organisations de la société civile

Gouvernance
La série de rencontres entre le Président Idriss Déby et les acteurs de la société s’est achevée cet samedi après-midi avec la réception des organisations féminines. Le despote tchadien a consacré l’essentiel de son agenda de ce 25 août 2017, aux responsables de la société civile, nous dit-on. Les responsables de l’Union de l’association des femmes arabophones du Tchad (UAFAT), de la Cellule de liaison des associations féminines (CELIAF), du Conseil national des femmes leaders du Tchad (CONAF) et de l’Association des femmes juristes du Tchad (AFJT), ont eu rendez-vous l’après-midi de ce vendredi, 25 août 2017 au Palais présidentiel. Ces associations ont rencontré l'homme qui tient notre pays d'une main de fer depuis plus de 27 ans pour aborder avec lui plusieurs sujets préoccupants d...
Bilan de la première année du cinquième mandat du Président Idriss Déby: « la plus sombre page des 27 années de pouvoir sans partage au Tchad »

Bilan de la première année du cinquième mandat du Président Idriss Déby: « la plus sombre page des 27 années de pouvoir sans partage au Tchad »

Dialogue et Réconciliation
Le 8 août 2016, une cérémonie a été organisée à coup de milliards dans un grand hôtel de la capitale pour l'investiture d'Idriss Déby pour un cinquième mandat au terme d'une élection très contestée et qualifiée de "hold-up électoral" par l'opposition. L'investiture d'Idriss Déby, s'est déroulé dans un climat social très tendu avec la mort la veille d'un manifestant à N'Djamena après "des tirs à balles réelles des forces de l’ordre". Une année après, la ligue nationale des jeunes de la Convention Tchadienne pour la Paix et le Développement (CTPD), parti de Laoukein Kourayo Médard, principal challenger d'Idriss Déby lors de la présidentielle et actuellement en prison à Moundou, dresse un état des lieux de la situation politico-sociale d'une année de pouvoir de l'homme qui tient le Tcha...