lundi, septembre 28Covid-19 (Tchad): 1171 cas, 1003 guéris, 82 décès.
Shadow

Étiquette : CNPC

Exportation du pétrole brut d’Agadem au Niger: pourquoi la CNPC préfère Patrice Talon à Idriss Déby

Exportation du pétrole brut d’Agadem au Niger: pourquoi la CNPC préfère Patrice Talon à Idriss Déby

À la Une, International
Le Niger a lancé le 17 septembre 2019 les travaux de construction d’un pipeline de 2000 km devant relier ses champs pétroliers d’Agadem au port de Seme, au Bénin, apprend-on de bonnes sources. Cette infrastructure estimée à 5 milliards de dollars, soit près de 3000 milliards de FCFA, sera réalisée sur une période de 2 ans par la China National Petroleum Corporation (CNPC). Le projet du pipeline Niger-Bénin a été préféré à l’oléoduc initialement imaginé de 600 Km, qui aurait relié les puits d’Agadem au port de Kribi au Cameroun, via le Tchad. Mais bien que direct et d'un coût moindre, ce tracé n’a pas eu l’approbation de la CNPC, l’opérateur chinois, qui a connu une mauvaise expérience avec le Tchad, Selon des sources concordantes, l’opérateur chinois CNPC aurait finalement inv...
Au Tchad, Idriss Déby nomme encore un de ses bambins aux postes clés de l’État: Séïd devient président de la Société des hydrocarbures

Au Tchad, Idriss Déby nomme encore un de ses bambins aux postes clés de l’État: Séïd devient président de la Société des hydrocarbures

À la Une, Stop à l’Injustice, au Népotisme et aux Nominations abusives
Par décret pris ce lundi 24 décembre, le Président Idriss Déby a nommé l’un de ses fils, Séïd Idriss Déby, directeur général de la Société des hydrocarbures du Tchad (SHT). Il remplace, à ce poste, Tahir Hamid Nguilin, un ancien cadre supérieur de la Banque des États de l’Afrique Centrale (BEAC). Jusque-là directeur adjoint de la Société de raffinage de N’Djaména (SRN) en charge de la gestion de la raffinerie de Djarmaya, le nouveau nommé est connu pour avoir, entre autres, rivalisé avec les partenaires chinois de la compagnie pétrolière chinoise CNPC, actionnaire à 60 % de l’usine, créant une pénurie de carburant dans le pays. Le différend portait sur la parité dans le travail, surtout les postes de responsabilité qui sont davantage occupés par les Chinois. Le bras de fer a emporté son t...
Tchad: « gourouss da ana douass », 17 milliards de francs CFA pillés à la raffinerie de Djarmaya

Tchad: « gourouss da ana douass », 17 milliards de francs CFA pillés à la raffinerie de Djarmaya

Politique et Société
Troublante révélation faite par "oeil du Tchad" sur Facebook après le bras de fer entre les Déby, père et fils et les chinois de la société China National Petroleum Corporation (CNPC) qui exploite depuis 2011 la raffinerie de Djarmaya. Selon "œil du Tchad", pour faire la guerre contre les Toubous et les Goranes dans le Nord du Tchad, Idriss Déby Itno et son fils Seïd Idriss Déby détruisent la raffinerie de Djarmaya dont les 60% des capitaux sont entre les mains des Chinois. Le DG de la raffinerie est donc naturellement un Chinois. Pendant que ce dernier est en congé, Seïd Idriss Déby, le fils du président Déby, DG adjoint de la raffinerie recrute comme il veut du personnel, sur la base du népotisme comme à l’accoutumée. Les Chinois, même s’ils ne veulent pas s’ingérer dans nos politiques...