lundi 02 août 2021Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow

Étiquette : Abolition

Tchad: l’Union Européenne demande à N’Djaména l’abolition effective de la peine de mort

Tchad: l’Union Européenne demande à N’Djaména l’abolition effective de la peine de mort

Gouvernance
L’Union européenne par une déclaration de sa porte-parole Maja Kocijancic, ce 04 septembre revient sur les récentes condamnations à la peine de mort au Tchad. L'Union européenne a invité hier le Tchad à "joindre la majorité des États de l'Union africaine" qui ont aboli la peine de mort, alors que N'Djamena a condamné fin août quatre personnes à mort. "L'Union européenne invite le Tchad à joindre la majorité des États de l'Union africaine qui, à ce jour, a aboli la peine de mort ou applique de facto un moratoire sur les exécutions, à titre de première étape vers l'abolition", a indiqué un communiqué de l'UE. "L’Union européenne réaffirme son opposition absolue à la peine capitale en toutes circonstances et rappelle son engagement en faveur de son abolition universelle. La peine de mort ...

L’ACAT-TCHAD demande au gouvernement de respecter ses engagements internationaux

L'Info en continu
La condamnation des quatre assassins de la ressortissante chinoise par la Cour criminelle suscite des réactions. L’Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture au Tchad (ACAT-TCHAD) estime qu’en condamnant et exécutant ces quatre personnes, la société tchadienne ne leur offre pas la chance de s’amender et de regretter leur forfait. L’ACAT-TCHAD interpelle, par ailleurs, le gouvernement tchadien au respect de ses engagements internationaux quant à l’abolition de la peine de mort dans toutes les législations.
Une coalition d’associations de la société civile s’engage pour l’abolition de la peine de mort au Tchad

Une coalition d’associations de la société civile s’engage pour l’abolition de la peine de mort au Tchad

Dialogue et Réconciliation
(N'Djaména, 15 novembre 2016) - Un groupe d'associations de la société civile demande l'abolition de la peine de mort. Ces associations viennent de mettre sur pied la Coalition nationale contre la peine de mort au Tchad. La peine de mort a été officiellement supprimée du code pénal tchadien en 2014, mais réintroduite en août 2015 à travers une loi spéciale, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. En septembre 2015, une dizaine de membres présumés de Boko Haram ont été exécutés pour leur responsabilité dans le double attentat-suicide commis en juin de la même année contre le commissariat central et l'école de police de N'Djamena. Ces attaques avaient fait 38 morts, dont les trois kamikazes, et une centaine de blessés. Joint par la BBC, Nodjitoloum Salomon, coordinateur d...