L’ACAT-TCHAD demande au gouvernement de respecter ses engagements internationaux

/2 475 vues

La condamnation des quatre assassins de la ressortissante chinoise par la Cour criminelle suscite des réactions.

L’Action des Chrétiens pour l’Abolition de la Torture au Tchad (ACAT-TCHAD) estime qu’en condamnant et exécutant ces quatre personnes, la société tchadienne ne leur offre pas la chance de s’amender et de regretter leur forfait.

L’ACAT-TCHAD interpelle, par ailleurs, le gouvernement tchadien au respect de ses engagements internationaux quant à l’abolition de la peine de mort dans toutes les législations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.