dimanche, septembre 27Covid-19 (Tchad): 1171 cas, 1003 guéris, 82 décès.
Shadow

Étiquette : Abba Garde

Tchad: une chaleureuse accolade entre Idriss Déby et Moussa Faki Mahamat pour mettre fin aux rumeurs

Tchad: une chaleureuse accolade entre Idriss Déby et Moussa Faki Mahamat pour mettre fin aux rumeurs

Image du jour, Politique et Société
(N'Djaména, 19 juillet 2018) - Le Président Idriss Déby a accordé une audience au président de la Commission de l’Union africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, pour mettre fin aux rumeurs de brouille entre eux. En séjour privé au Tchad, le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat est venu échanger ce mercredi 18 juillet avec le Président Idriss Déby pour mettre un terme aux rumeurs selon lesquelles le "divorce est consommé" entre les deux hommes. En effet, le journal Abba Garde avait titré à la Une de sa publication du 10 juillet 2018: « divorce consommé ? » avec une photo du Président Idriss Déby juxtaposée à une photo du président de la Commission de l’UA, Moussa Faki Mahamat. Selon le tri-mensuel n’djaménois, un éventuel rapprochement entre l’ancien ministre...
Ceux qui ont exécuté Jean Baptiste en 1963 sont toujours au pouvoir au Tchad

Ceux qui ont exécuté Jean Baptiste en 1963 sont toujours au pouvoir au Tchad

Tribune libre
Droit de réponse du Docteur Djiddi Ali Sougoudi suite à une publication du journal "Abba Garde" qui a épinglé quelques personnalités politiques influentes selon leur appartenance ethnique et leur couleur de peau pour les accuser de "coloniser" le Tchad 57 ans après l'indépendance. Docteur Djiddi Ali Sougoudi a aussi saisi le Haut Conseil de la Communication (HCC) du Tchad. Journal-Abba-Garde N°176 entre dérive raciste et dérapage d'opportuniste ! La presse libre et écrite tchadienne est parfois truffée d'amateurisme à cause de certaines plumée innocemment cruelles, trempées sans vergogne dans le sang de l'infamie et dans la sueur nauséeuse du racisme ambiant. Le N°176 d'Abba-Garde du 10 Août intitule dans une de ses pages "les descendants de colons colonisent toujours"...