Accueil > À la Une > Seizième jour de la guerre de l’or au Tchad: un convoi militaire saute sur une mine à Miski, deux véhicules totalement calcinés et plusieurs morts
944 vues

Seizième jour de la guerre de l’or au Tchad: un convoi militaire saute sur une mine à Miski, deux véhicules totalement calcinés et plusieurs morts

Une mine a explosé au passage d’un convoi de véhicules de l’armée tchadienne, ce vendredi 9 novembre dans la localité de Miski, selon une source militaire reccueillie par Alwihdainfo.

L’incident a fait plusieurs victimes, selon des sources locales.

Deux véhicules de l’armée tchadienne, touchés par l’explosion, ont été complètement détruits.

Ils faisaient partie d’une colonne de véhicules de l’armée qui avançait progressivement vers le centre de la localité de Miski, selon cette même source.

Aucun bilan officiel n’est disponible sur le nombre exact de victimes.

Il faut rappeler que l’armée « nationale » au service du despote tchadien est entrée en guerre depuis le 24 octobre 2018 contre les habitants de la zone aurifère de Miski qui refusent une « exploitation de l’or sans cadre légal et réglementaire de l’État ».

Le sous-préfet de Yebbibou, une localité voisine de Miski, Molly Sougui a démissionné et dénoncé une « opération punitive » de l’armée tchadienne dans la zone aurifère de Miski qui vise à « exterminer la population autochtone pour s’accaparer de l’or » de cette zone.

L’attaque du 24 octobre a provoqué des dégâts « très importants, tant humains que matériels », selon l’ex-sous-préfet Molly Sougui qui lance « un SOS aux organisations humanitaires ».

TchadConvergence avec Alwihdainfo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.