Accueil > À la Une > Opposition tchadienne aux USA: « le temps de liquider en douce les opposants politiques tchadiens est révolu »
4 488 vues

Opposition tchadienne aux USA: « le temps de liquider en douce les opposants politiques tchadiens est révolu »

COMMUNIQUE DE SOUTIEN

J’ai appris avec stupéfaction l’arrestation arbitraire  au Niger de mes Camarades de lutte du Conseil du Commandement Militaire pour le Salut de la République (CCMRS). Il s’agit de Mahamat Hassane Boulmaye (Secrétaire Général), Adoum Yacoub Adam (Porte-parole) et Abderahman Issa Youssouf (Conseiller chargé des affaires extérieures) du mouvement.

A l’heure où ce communiqué est diffusé, il semble même que les autorités politiques des deux pays, à savoir le Niger et le Tchad, auraient déjà  entamé des négociations pour décider du sort à réserver à nos Camarades ouvertement engagés dans la lutte politique contre le régime du dictateur Idriss Deby Itno. Une extradition alimente déjà une certaine presse internationale.

Par ce communiqué, je dénonce avec la dernière énergie cette arrestation arbitraire de mes compatriotes et invite les autorités nigériennes au respect scrupuleux de leurs droits. Si la présence sur le sol nigérien contrarie vos intérêts, la loi vous contraint cependant de les expulser vers une destination de leur choix. En aucun cas une extradition n’est envisageable dans la mesure où ils n’auraient causé aucun tort au Niger.

J’attire l’attention des plus hautes autorités du Niger qu’une extradition vers le Tchad est synonyme d’une condamnation à mort pour ces personnes. Le Tchad n’est pas encore un Etat de droit et la Justice est embrigadée par le régime totalitaire d’Idriss Deby.

Je rappelle que dans un passé récent, des opposants au dictateur Idriss Deby Itno ont été arrêtés à Zinder par la police nigérienne et livrés au Tchad par avion présidentiel; ils ont été liquidés dès leur arrivée à Ndjamena. D’autres opérations odieuses de ce type ont eu lieu en Libye, au Soudan, en Centrafrique et au Nigéria. Tous ces crimes ne resteront pas impunis.

Aussi, j’appelle tous les Tchadiens, tous les Nigériens, tous les Africains et citoyens du monde libre à dénoncer cette arrestation, ce marchandage odieux en cours au Niger entre les Présidents Idriss Deby Itno et Mouhamadou Issoufou.

J’interpelle toutes les organisations de défense des droits de l’Homme, le Comité des Nations Unies pour les droits de l’Homme, les organisations politiques, les médias, les représentations diplomatiques, sur cette extradition extra judiciaire qui se dessine au Niger. Le temps de liquider en douceur ces opposants politiques est révolu. Tous les crimes seront dénoncés et poursuivis tôt ou tard.

Par M. Abdallah Chidi Djorkodei
Chef de file de l’opposition Tchadienne aux USA
Opposant au régime dictatorial d’Idriss Deby

2 thoughts on “Opposition tchadienne aux USA: « le temps de liquider en douce les opposants politiques tchadiens est révolu »

  1. Ping : Opposition tchadienne aux USA: « le temps de liquider en douceur les opposants politiques tchadiens est révolu »: Actualité Tchadienne – tchadpages – ACTUALITE TCHAD
  2. le Niger qui a besoin d’un soutien militaire du Tchad pour la protection de ses citoyens contre les incessante attaques de BOKO HARAM ne peut que se plier aux exigences du dictateur Deby, celui de livrer ces opposants a Deby au mépris du droit international.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.