Niger: une quinzaine de terroristes tués à la frontière malienne

L’armée nigérienne et la force française Barkhane ont « mis hors de combat » une quinzaine de djihadistes à la frontière malo-nigérienne, a annoncé l’état-major des armées françaises cette nuit.

« Dans la nuit du 27 décembre, un raid aérien combiné de chasseurs et d’hélicoptères Tigre a frappé » des djihadistes qui s’étaient regroupés au sud de la frontière, à proximité de Tongo Tongo, a indiqué l’état-major dans un tweet. Des soldats nigériens et de Barkhane, appuyés par des hélicoptères français, se sont ensuite « emparés des différentes positions » au sol avant de procéder à une « fouille complète de toute la zone pendant les 48h qui ont suivi ».

TchadConvergence avec AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.