«

»

Déc 22

Mais que faisait l’écrivain français Thomas Dietrich, proche de l’opposition tchadienne, à Agadez dans le nord du Niger ?

1 434 vues

(N’Djaména, 22 décembre 2016) – Selon une information qui vient de nous parvenir, l’écrivain français Thomas Dietrich a été arrêté à Agadez dans le nord du Niger, puis transféré à Niamey pour être expulsé.

Muni d’un passeport français revêtu d’un visa de trois mois, l’écrivain très engagé contre les dictateurs, Thomas Dietrich est arrivé à Niamey par la voie aérienne pour prendre part le 18 décembre aux festivités liées à la célébration du 57ème anniversaire de la proclamation de la République du Niger.

Le lendemain, le 19 décembre, il s’est vu interpellé à Agadez dans le nord, à près de 1 000 kilomètres de Niamey, par des agents de la Direction générale de la sécurité. Puis, il a été reconduit à Niamey pour être placé en garde à vue dans les locaux de la Direction de la surveillance du territoire (DST) « sans que lui soit notifié un quelconque motif de son arrestation » selon son avocat Me Ismaril Tambo Moussa.

On lui aurait même dit officieusement qu’il sera extradé vers le Tchad ou la France pour des raisons inconnues de lui.

Ce jeudi 22 décembre matin, un agent de la DST lui a finalement notifié un arrêté d’expulsion définitive du territoire de la République du Niger et d’interdiction de séjour pour « raison de sécurité intérieure de l’État ». Aux termes de cet arrêté, il doit être expulsé dans les 48 heures. Mais, son avocat a introduit un recours gracieux auprès du ministre de la Sécurité publique du Niger.

Mais que faisait à Agadez ce ancien haut fonctionnaire du ministère français de la santé, défenseur des droits de l’homme, et très engagé aux côtés des opposants contre les dictateurs africains et plus particulièrement contre celui qui tient le Tchad d’une main de fer depuis plus de 26 ans ?
Il faut, peut être, dire à nos lecteurs qu’Agadez est la principale ville dans le nord du Niger, située entre le Sahel et le Sahara. C’est un point de ralliement de tous les migrants africains qui veulent se rendre en Libye. Tous les convois vers la Libye partent de la « perle du désert ». Dans la capitale du Nord du Niger, on peut aussi y rencontrer certains proches des rebelles tchadiens qui sont en Libye. L’activiste français connait tout le monde dans le milieu de l’opposition tchadienne en France. A-t-il voulu se rendre en Libye auprès des rebelles tchadiens pour faire un coup d’éclat comme il l’a fait en avril dernier à N’Djaména ?

En avril 2016, Thomas Dietrich a été arrêté dès son arrivée au Tchad avant de se faire expulser manu-militari.

Arrivé à N’Djaména via le Cameroun avec un visa de courtoisie au motif familial, Thomas Dietrich, a été interpellé dimanche 17 avril par le service de sécurité. Il sera expulsé lundi pour la France, son pays d’origine. Les autorités tchadiennes l’accusent d’avoir menti sur la demande de son visa. Le gouvernement tchadien qui trouve le motif de son séjour au Tchad fallacieux puisqu’il n’a aucune famille à N’Djamena, décide de l’expulser lundi matin avec le premier vol.

L’auteur d’un roman sur le Tchad intitulé « Les enfants de Toumaï », avait publié sur les réseaux sociaux qu’au Tchad, les violations des droits humains sont monnaies courantes. L’activiste de 25 ans avait cité en exemple l’arrestation des leaders de la société civile, les manifestations souvent réprimées dans le sang et les menaces qui pèsent sur toutes les personnes qui contestent la réélection du président Déby.

Thomas Dietrich avait affirmé être venu au Tchad pour aider la société civile, l’opposition démocratique et le peuple tchadien en général qui aspirent à un changement. Il avait dit en être conscient des risques qu’il encourait en posant son pied sur le sol tchadien.

TchadConvergence

4 pings

  1. Mais que faisait l’écrivain français Thomas Dietrich, proche de l’opposition tchadienne, à Agadez dans le nord du Niger ?: Actualité Tchadienne – tchadpages – ACTUALITE TCHAD

    […] Continuer à lire » […]

  2. Au Niger, expulsion d’un écrivain français proche de l’opposition tchadienne – KelNews

    […] journaux nigériens et tchadiens se posent en boucle la même question : « Mais que faisait l’écrivain français Thomas Dietrich, proche de l’opposition tchadienne, à Ag… » Arrêté lundi 19 décembre, au lendemain de son arrivée dans la principale ville du nord du […]

  3. Au Niger, expulsion d’un écrivain français proche de l’opposition tchadienne - Tamoudre: Touaregs, vie et survie

    […] journaux nigériens et tchadiens se posent en boucle la même question : « Mais que faisait l’écrivain français Thomas Dietrich, proche de l’opposition tchadienne, à Ag… » Arrêté lundi 19 décembre, au lendemain de son arrivée dans la principale ville du nord du […]

  4. Au Niger, expulsion d’un écrivain français proche de l’opposition tchadienne | Africanews

    […] journaux nigériens et tchadiens se posent en boucle la même question : « Mais que faisait l’écrivain français Thomas Dietrich, proche de l’opposition tchadienne, à Ag… » Arrêté lundi 19 décembre, au lendemain de son arrivée dans la principale ville du nord du […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>