L’église catholique du Tchad en deuil après le décès de l’Abbé Aubert Dipou Noudjoumangou

/2 264 vues

L’église catholique du Tchad est en deuil, l’Abbé Aubert Dipou Noudjoumangou, curé de la paroisse Saint Paul de Kabalaye à N’Djaména a été retrouvé mort dans son lit.

Son corps sans vie a été retrouvé ce mercredi matin dans sa chambre alors qu’il était attendu pour la messe matinale.

« Là où l’homme échoue, Dieu réussit » (Père aubert Dipou)

Après avoir remarqué son absence à la messe de ce matin et au petit déjeuner, un séminariste est monté dans sa chambre pour vérifier si tout allait bien. C’est ainsi que la découverte macabre a été faite. Le corps a été levé pour la morgue, en présence du procureur de la République.


Il fût directeur national des Œuvres Pontificales Missionnaires (OPM) au Tchad, délégué urbain au Secours Catholique et Développement (SECADEV) et prêtre à la Misssion catholique de Kabalaye, Bousso, Bailly, Walia et Atrone 2.

Les fidèles de la paroisse désemparés et très surpris par la nouvelle sont venus nombreux à l’église. Un catéchiste confie à Tchadinfos qu’hier soir encore, le père Aubert Dipou l’aurait appelé pour lui donner des indications par rapport aux préparatifs de baptême pour Pâques prochain.

Que son âme repose en paix !

TchadConvergence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.