jeudi 05 août 2021Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow
               
                   

Au Soudan, la police et trois pays occidentaux appellent à une transition

Alors que les manifestations contre le tyran Oumar el-Béchir continuent devant le quartier général de l’armée à Kharthoum, la police soudanaise ainsi que trois pays occidentaux ont appelé, mardi, à une transition politique.

La pression s’est accrue, mardi 9 avril, sur le Président du Soudan Oumar el-Béchir, après l’appel de la police et de trois pays occidentaux à une transition politique, sur fond de manifestations massives devant le QG de l’armée à Khartoum.

La police soudanaise, un élément clé des forces de sécurité, a annoncé vouloir l’union du « peuple soudanais pour un accord qui soutiendrait un transfert pacifique du pouvoir ». Elle a appelé ses forces à ne pas intervenir contre les manifestants, quelques heures après avoir tenté de les disperser.

Les ambassades des États-Unis, du Royaume-Uni et de la Norvège à Khartoum ont quant à elles demandé la mise en place d’« un plan de transition politique crédible ».

TchadConvergence

Merci de partager cet article...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.