«

»

Nov 16

Le Tchad sollicite un crédit 124,784 milliards FCFA pour la campagne cotonnière 2017

568 vues

coton-tchad(N’Djaména, 16 novembre 2016) – Les députés tchadiens ont autorisé le gouvernement à donner son aval à la Société Cotonnière du Tchad-Société Nouvelle à contracter deux crédits de campagne auprès du pool bancaire, a constaté l’agence APA, ce mardi, à l’Assemblée nationale.

Il s’agit de deux crédits de campagne, d’un montant global de 124,784 milliards Fcfa, qui sont destinés aux financements de la campagne cotonnière 2016-2017 et de la campagne de productivité 2017-2018.

Les députés trouvent que les campagnes de la Société Cotonnière du Tchad-Société Nouvelle sont parfois ‘’inefficaces’’, d’où ses incessantes sollicitations des prêts auprès du pool bancaire pour faire face à ses difficultés.

Le ministre du Développement Industriel, Commercial et de la Promotion du Secteur Privé, M. Mahamat Hamid Koua, qui défendait le projet devant les députés, tout en reconnaissant que la société cotonnière (ancienne Coton Tchad) traverse des difficultés, rassure les députés qu’il est important d’organiser une séance de travail avec les responsables de la société pour qu’ils s’imprègnent de la situation.

Selon les données, la société cotonnière du Tchad est endettée surtout qu’elle doit 9 milliards Fcfa aux cotonculteurs, 4,8 milliards Fcfa aux transporteurs et 16 milliards Fcfa à divers autres prestataires.

Les deux crédits de 124,784 milliards Fcfa que la société cotonnière sollicite auprès du pool bancaire, seront repartis entre le financement de la campagne cotonnière 2016-2017 à hauteur de 68 milliards Fcfa et d’autres activités comme l’égrainage du coton, sa mise en balles et son acheminement des usines (situées au sud du Tchad) vers le port de Douala (Cameroun).

Par ailleurs la société pourra payer, grâce aux montants sollicités, les intérêts sur crédits de campagne précédente, les redevances statistiques et d’autres divers frais.

Pour la campagne 2017-2018, la société cotonnière entend réaliser une production de coton graine à environ 200 000 tonnes.

D’après les techniciens, si la société arrive à faire une telle production, elle pourra faire un rendement à l’égrenage de 40,87 % et la production de la fibre serait de 81 740 tonnes.

Déjà, au sein de la société cotonnière, les responsables rassurent que, 79 527 tonnes sont destinés à l’exportation et 2 213 tonnes seront écoulées localement.

Les estimations faites par les techniciens démontrent que, si le prix moyen du kilogramme est fixé à 897,34 Fcfa pour une production commercialisable de 79 527 tonnes, les recettes attendues peuvent être de 71,363 milliards Fcfa.

Pour les deux crédits qui seront contractés auprès du pool bancaire, la société cotonnière envisage un remboursement par des prélèvements à la source sur les recettes d’exportation par la banque centrale.

La société réserve, dans les deux crédits, un montant de 56,784 milliards Fcfa pour acheter des intrants pour financer la campagne de productivité 2017-2018.

TchadConvergence avec  l’agence APA à Ndjamena (Tchad)

 

1 ping

  1. Le Tchad sollicite un crédit 124,784 milliards FCFA pour la campagne cotonnière 2017: Actualité Tchadienne – tchadpages – ACTUALITE TCHAD

    […] Continuer à lire » […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>