mercredi 20 octobre 2021Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow
               
                   

Le ministre Tchadien de la Sécurité publique sera-t-il rattrapé par la justice française à sa sortie de l’hôpital ?

Dietrich et BachirLe ministre tchadien de la sécurité publique serait, d’après plusieurs sources, évacué à Paris où il devra recevoir des soins. Ahmat Mahamat Bachir, l’un des symboles du régime dictatorial du MPS, ne semble pas en bonne forme ces derniers temps.

Son évacuation agite les réseaux sociaux que nombre de ses irréductibles adversaires n’ont pas manqué de lui souhaiter un prompt rétablissement. Certains souhaiteraient le voir devant la justice française pour son rôle dans la répression du régime Tchadien.

Il y a déjà deux plaintes déposées à son encontre :

– L’une de Mahamat Ahmat Lazina serait désuète car l’intéressé aurait abandonné les poursuites après son ralliement au MPS.
.
– L’autre émanant de l’écrivain français Thomas Dietrich, très engagé aux côtés de la société civile et de la diaspora tchadienne, parait déterminé à poursuivre Ahmat Bachir pour de cas de tortures subies pendant sa récente détention à N’Djaména avant son expulsion du Tchad.

A l’annonce de la présence du ministre de la sécurité publique à Paris, Thomas Dietrich lâche sur twitter:

« cher Ahmat Bachir, je pense fort à toi. Guéris vite ! Il faudra que tu sois en pleine forme pour affronter les juges ».

De toute évidence, la justice française va-t-elle statuer sur ce cas ? Ou bien fera-t-elle quelques soucis comme elle a fait avec Guillaume Soro le président de l’assemblée ivoirienne ?

Reste à savoir si cette justice serait indépendante de tout realpolitik !

Par Yacoub Adam Yacoub sur Facebook

Merci de partager cet article...

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.