lundi 26 octobre 2020Covid-19 :1437 cas, 1268 guéris, 96 décès.
Shadow
               
                   

Le bruit des bottes des rebelles du CCMSR résonne à nouveau à Kouri Bougoudi, dans l’extrême nord du Tchad

(N’Djaména, 14 février 2020) – Selon des sources concordantes, le Conseil de commandement militaire pour le salut de la République (CCMSR) a fait une nouvelle incursion à Kouri Bougoudi, dans le Tibesti, un an après sa dernière attaque. Le gouvernement tchadien dément catégoriquement.

Selon le communiqué ci-dessous du Conseil de Commandement Militaire pour le Salut de République (CCMSR), un mouvement rebelle au régime du Président Idriss Déby, basé dans le sud de la Libye, il y a eu un accrochage dans la journée du 10 février 2020 dans la localité de Kouri Bougoudi, dans l’extrême nord du Tchad.

Une colonne d’une cinquantaine de véhicules 4X4 avec à leur bord des centaines de combattants du CCMSR se serait alors emparée de cette localité située à quelque 40 km au sud de la frontière tchado-libyenne.

« Après un léger accrochage », selon le porte-parole du groupe rebelle tchadien, « nos combattants se trouvent aujourd’hui entre Kouri Bougoudi et la localité de Wour », 50 km encore plus au sud, « où ils encerclent un campement de l’armée tchadienne », a affirmé jeudi Ali Saleh Hassaballah.

Selon une information donnée par RFI, le gouvernement tchadien a « démenti formellement ces allégations » ce jeudi également. « Tous les groupes de bandits armés en provenance de Libye ont été systématiquement neutralisés par nos forces de défense, (…), nos forces gardent une totale maitrise du terrain », assure au micro de RFI le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement tchadien, Oumar Yaya Hissein.

Réaction du porte-parole du CCMSR : « On n’est pas surpris, car le gouvernement d’Idriss Déby est toujours dans le déni pour ce genre d’action ».

Les informations en provenance de cette région totalement coupée du monde sont très confuses jusqu’ici, mais un spécialiste de la région confie à RFI que ce groupe armé « a fait peau neuve » au cours des derniers mois.

Selon des sources à N’Djaména, plusieurs convois lourdement armés sont sortis de la capitale tchadienne, ce mercredi 12 février, et se dirigent vers le nord du pays.

TchadConvergence

Merci de partager cet article...
  • 592
    Shares

6 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.