Accueil > À la Une > La France accorde un prêt au Tchad pour payer les salaires de décembre des fonctionnaires et les pensions et retraites
1 371 vues

La France accorde un prêt au Tchad pour payer les salaires de décembre des fonctionnaires et les pensions et retraites

Deux conventions de financement pour un montant total de 50 millions d’euros ont été signées ce jeudi 6 décembre 2018 au ministère des Finances et du Budget, à N’Djamena. Elles portent sur l’aide budgétaire de la France au titre de l’année 2018.

La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre des Finances et du Budget, de l’Ambassadeur de France au Tchad et du directeur de l’Agence française de développement (AFD).

Selon l’Ambassadeur de France au Tchad, Philippe Lacoste, la première convention concerne un prêt de 40 millions d’euros, soit 26. 238 280 000 francs Cfa sur une durée de 20 ans dont 5 ans de différé d’amortissement et un taux d’intérêt concessionnel. « Le montant de ce prêt versé intégralement par l’Agence française de développement (Afd) au budget de l’Etat tchadien est affecté au paiement de la solde nette des fonctionnaires civils du mois de décembre pour 30 millions d’euros environ et des pensions et retraites à hauteur du reliquat, soit 10 millions d’euros correspondant à plus de trois mois de prise en charge », informe le diplomate français.

La seconde convention, toujours payée par l’Afd concerne un don de 10 millions d’euros va cibler le secteur de la santé. « Il servira à des dépenses prioritaires pour la santé des populations tchadiennes et permettra comme l’an dernier, de verser des subventions de fonctionnement aux principaux hôpitaux du pays (trois à N’Djamena et dix en province), au centre national de transfusion sanguine et aux programmes sanitaires prioritaires du pays, relatifs à la gratuité de soins primaires, à la lutte contre le Vih/Sida et à la vaccination », ajoute l’Ambassadeur, Philippe Lacoste. Pour lui, cette aide vise à contribuer à l’effort collectif des partenaires techniques et financiers du Tchad pour aider le pays à faire face du mieux possible aux tensions de trésorerie auxquelles il est confronté.

« Cette troisième contribution budgétaire n’est pas si fréquente dans nos modes d’intervention. La France manifeste de manière concrète sa solidarité active avec le peuple tchadien et son engagement aux cotés des autorités pour affronter les épreuves conjoncturelles et soutenir les efforts en matière de lutte contre la pauvreté », a déclaré l’Ambassadeur de France au Tchad,

Le ministre des Finances et du Budget, Allali Mahamat Abakar, a salué les multiples efforts du gouvernement français en faveur du Tchad.

TchadConvergence avec Alwihdainfo et Lepaystchad

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.