«

»

Fév 25

Gel de l’avancement des fonctionnaires du Tchad: face à la détermination de l’UST, Pahimi Padacké, entre reculades et rebuffades, joue avec les mots

2 191 vues

Au Tchad, les syndicats de la fonction publique sont vent debout contre la circulaire du gouvernement qui suspend les effets financiers des avancements des fonctionnaires. Alors qu’ils ont suspendu leur longue grève pour favoriser les négociations avec le gouvernement, les syndicats appellent à une mobilisation générale pour une reprise de la grève.

La réunion du bureau exécutif de l’Union des syndicats du Tchad, ce jeudi, a été très houleuse. Les représentants des travailleurs très en colère ont estimé «que la bonne volonté de la plateforme syndicale revendicative est considérée par le Premier ministre comme une faiblesse».

Le bureau exécutif de l’Union des Syndicats du Tchad (UST) dans un communiqué de presse, daté du jeudi 23 mars 2017, signé de son président Barka Michel informe que rien n’obligeait sa centrale syndicale à prolonger la suspension de la grève mais, animée de bonne foi, la plateforme syndicale a décidé de donner encore trois semaines au gouvernement pour régler les deux points importants que sont la loi 32 et le décret 687. Avant d’ajouter que ces deux points, à savoir l’examen de la loi 32 qui interdit la grève et le décret 687 qui réduit les indemnités ne semblent pas préoccuper le gouvernement.

En plus d’avoir coupé les indemnités des travailleurs et interdit la grève, le gouvernement refuse de leur verser leur augmentation, ce qui est, pour eux, inadmissible. Raison pour laquelle ils appellent à une mobilisation générale, en vue d’une reprise de la grève le 6 mars prochain.

Côté gouvernement, on explique qu’il y a un problème de communication. Les avancements seront toujours traités, mais ils ne seront pas appliqués aussitôt. Dans les jours à venir, les travailleurs auront droit à une explication de texte, indique-t-on. Aussi, le gouvernement rappelle qu’il n’a pas interdit la grève, mais a juste mis les syndicats devant leurs responsabilités.

TchadConvergence avec RFI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>