jeudi 01 décembre 2022Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow

A la Une

Au Tchad, le syndicat UST appelle à la grève illimitée nationale à partir de ce mercredi 25 mai

Au Tchad, le syndicat UST appelle à la grève illimitée nationale à partir de ce mercredi 25 mai

A la Une, En ce moment, Fil d'infos, Gouvernance
A l'issue d'une assemblée générale extraordinaire tenue mardi 24 mai à N'Djaména, l'Union des syndicats du Tchad (UST) a décidé d'une grève illimitée dans les secteurs publics et privés sur toute l'étendue du territoire national, avec un service minimum dans les hôpitaux, pour exiger la libération des cinq leaders de Wakit Tama suite à la marche du 14 mai contre la présence française au Tchad, a annoncé le président de l'UST, Barka Michel, dans un communiqué de presse. Apres l’expiration de l’ultimatum de six jours, donné au gouvernement pour libérer les leaders de Wakit Tama arrêtés et transférés à la maison d’arrêt de Moussoro, l’UST met en exécution sa menace de grève en appelant ses militants à la cessation de toutes les activités sur toute l’étendue du territoire national dès ce m...
Tchad: vers un retour du bâton du Maréchal après une année de transition ?

Tchad: vers un retour du bâton du Maréchal après une année de transition ?

A la Une, Dialogue et Réconciliation, En ce moment, Fil d'infos
Depuis la manifestation pacifique organisée par Wakit Tama, la situation politico-sécuritaire devient subitement très fébrile au Tchad. Samedi 14 mai 2022, à l’appel de la coalition Wakit Tama de marcher pacifiquement contre la politique française au Tchad, des milliers de personnes ont répondu présents. N’Djaména et Abéché sont les deux principales villes qui ont ravi la vedette de la mobilisation. Malheureusement, les marches se sont soldées par des débordements ayant conduit à des actes de vandalisme contre les intérêts français. Certains responsables présumés auteurs de ces actes sont interpellés à N’Djaména : Gounou Vaiïma Ganfaré, Me Koudé Mbainaissem, Hissein Massar et Youssouf Korom. Un dispositif sécuritaire intimidant Lundi, 16 mai 2022. La ville de N’Djaména est quadri...
Au Tchad, la coalition Wakit Tama appelle au boycott des produits français

Au Tchad, la coalition Wakit Tama appelle au boycott des produits français

A la Une, En ce moment, Fil d'infos, Gouvernance
A l'issue d'une Assemblée générale restreinte, un des porte-paroles de la Coalition des actions citoyennes Wakit Tama, Soumaïne Adam a fait un point de presse ce jeudi 19 mai 2022 à la Bourse du travail pour faire le point sur la marche du 14 mai dernier et les vagues d’arrestation qui ont suivi. Pour Soumaïne Adam, il est incompréhensible que pendant une manifestation contre la politique française au Tchad, la police ne prenne pas de mesures pour protéger les stations Total et les intérêts français au Tchad. « Pourquoi la police n’a pas sécurisé ces endroits là ? Est-ce qu’on a laissé faire pour incriminer Wakit Tama ? », s’interroge Soumaïne Adam qui déplore un discours officiel contre les organisateurs de la marche. « Nous ne sommes pas contre les français qui viennent ici et em...
Au Tchad, le président du CMT a reçu les lettres de créance de l’ambassadeur d’Israël, une première depuis 50 ans

Au Tchad, le président du CMT a reçu les lettres de créance de l’ambassadeur d’Israël, une première depuis 50 ans

A la Une, En ce moment, Fil d'infos, Gouvernance
(N'Djaména, 17 mai 2022) - L'ambassadeur d'Israël non résident auprès de nombreux pays africains dont le Tchad, a présenté mardi ses lettres de créance au président du Conseil Militaire de Transition (CMT), une première depuis 50 ans. Il s'appelle Ben Bourgel, le premier ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de l’Etat d’Israël au Tchad avec résidence à Dakar au Sénégal et juridiction sur le Cap Vert, la Gambie, la Guinée et la Guinée Bissau. L’Ambassadeur Ben Bourgel a présenté ses lettres de créance au Président du Comité Militaire de Transition (CMT), le Général Mahamat Idriss Déby. Il devient ainsi le premier Ambassadeur d’Israël accrédité au Tchad depuis 50 ans. "Cela marque une étape importante dans l'approfondissement des relations entre le Tchad et Israël depuis l...
Au Tchad, plus de 120 rebelles de l’UFDD et du FNDJT se rallient à la junte militaire

Au Tchad, plus de 120 rebelles de l’UFDD et du FNDJT se rallient à la junte militaire

A la Une, Dialogue et Réconciliation, En ce moment, Fil d'infos
(N'Djaména, 17 mai 2022) - Plus de 120 combattants des mouvements rebelles Union des Forces pour la Démocratie et le Développement (UFDD) et Front de la Nation pour la Justice et la Démocratie au Tchad (FNDJT) dont 20 officiers supérieurs à bord de 37 véhicules, ont déposé les armes après plus de dix ans de rébellion, après avoir accepté de participer au dialogue national prévu dans le pays, mais plusieurs fois reporté, a-t-on appris de sources sécuritaires. En provenance du sud de la Libye, ces combattants armés ont été accueillis à près de 10 km de Mao par le gouverneur de la province du Kanem, le Général Ousman Brahim Djouma. Hissein Chaïbo Arami, chef d’état-major premier adjoint du FNDJT est parmi les combattants ralliés. "Nous avons convenu de retourner au pays...