«

»

Juil 18

Baisse inquiétante du niveau des élèves et des profs: le sabotage organisé de l’école se poursuit au Tchad

803 vues

La scène 3 du tableau 5 de la pièce de théâtre « Les mains sales » de Jean-Paul Sartre était à l’honneur dans l’un des trois sujets de l’épreuve de français du Bac 2017 séries A4 et AB (Séries littéraires au Tchad). Au Tchad, normalement, les sujets du Baccalauréat sont rédigés sous la supervision des inspecteurs de l’Éducation nationale et des professeurs de l’université de N’Djaména. Sur la capture ci-dessous du sujet du Bac, on lit « dans les mains salies, 5e tableau/scène 3 ». C’est vraiment pathétique !

(2 commentaires)

1 ping

  1. Enoch Mbai

    Ces Epreuves doivent être saisies, lues et corrigées avant de les multiplier. On ne se justifie pas facilement comme ça.

  2. Mahamat Ali Mhamat IBEDALLAH

    Bonjour cher redacteur de Tchadconvergence !

    Je viens par mon présent message vous donner mon avis sur votre publication du 18 juillet.
    En effet, dans votre publication relative au sujet de l’épreuve de francais au bac , vous avez pu identifier une faute qui me semble etre une erreur de saisie ou frappe. Ce qui est naturel et n’a rien avec les professeurs et les enseignants.
    Pour Hugo qu’ils ont mentionné en bas de la citation, c’est le personnage principale du roman et c’est qui a affirmé cette assertion.

    Merci pour votre aimable comprehension.
    Bien à vous !

  1. Baisse inquiétante du niveau des élèves et des profs: le sabotage organisé de l’école se poursuit au Tchad: Actualité Tchadienne – tchadpages – ACTUALITE TCHAD

    […] Continuer à lire » […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>