«

»

Juil 17

Baccalauréat 2017 au Tchad: 71 902 candidats planchent sur les épreuves écrites depuis ce lundi matin

581 vues

(N’Djaména, 17 juillet 2017) – Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Pr Mackaye Hassan Taïsso et son collègue de l’Éducation nationale, M.Ahmat Khazaly Acyl ont lancé officiellement le Baccalauréat session de juillet 2017 ce lundi matin à Bokoro dans la région du Hadjar Lamis.

Au total, 71 902 candidats toutes séries confondues planchent depuis ce matin pour les épreuves du Baccalauréat qui se dérouleront au Tchad du 17 au 22 juillet sur toute l’étendue du territoire national suivant le calendrier ci-dessus.

L’année dernière, le nombre des candidats était de 77 114 toutes séries confondues, soit un surplus de 5 000 candidats par rapport à l’année dernière.

Parmi les candidats au Bac, il y a un grand nombre de Camerounais et de Centrafricains désireux d’obtenir leur parchemin au Tchad.

Pour le ministre de l’Enseignement supérieur, malgré le retard de trois mois, sa joie est de voir les élèves commencer les épreuves. Le défi à relever, selon Mackaye Hassan Taïsso est de voir les universités finir à temps pour que les lauréats de ce Baccalauréat puissent trouver leurs places.

Au cours d’un point de presse tenu le mardi 13 juin, le directeur général de l’Office national des examens et concours du supérieur (ONECS) a annoncé que l’enrôlement biométrique des candidats, commencé le 21 mars, a pris fin le 30 mai. Selon Bakari Abou, l’ONECS est à pied d’œuvre pour le bon déroulement du Bac qui, contrairement aux années précédentes où il se tenait en mi-juin a été décalé cette année jusqu’en juillet à cause de la grève des enseignants.

«La réforme du baccalauréat entamée se poursuivra cette année. Des améliorations seront opérées, d’une part sur les cartes d’accès dans le but d’empêcher des tierces personnes de composer à la place des candidats et d’autre part, sur les copies des examens, afin de démasquer l’introduction des copies par des personnes mal intentionnées», a indiqué  Bakari Abou, directeur général de l’ONECS.

TchadConvergence

1 ping

  1. Baccalauréat 2017 au Tchad: 71 902 candidats planchent sur les épreuves écrites depuis ce lundi matin: Actualité Tchadienne – tchadpages – ACTUALITE TCHAD

    […] Continuer à lire » […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>