Accueil > À la Une > Au Tchad, le Président Idriss Déby lance la deuxième malédiction de l’or noir à Sedigui dans le Nord-Kanem
2 672 vues

Au Tchad, le Président Idriss Déby lance la deuxième malédiction de l’or noir à Sedigui dans le Nord-Kanem

Le Président Idriss Déby a procédé, ce samedi 28 octobre 2017, à la pose de la première pierre de construction des champs pétroliers et gaziers de Sedigui dans le Nord-Kanem.

Il est prévu la construction d’une usine de raffinage à Rig-Rig et d’un gazoduc de 340 km pour relier Sedigui à Djarmaya où seront installés, entre autres, une unité de traitement et purification des gaz naturels et des cuves de stockage.

« D’ici la fin 2018, le pétrole coulera. Grâce à ce projet, des écoles, centres de santé, châteaux d’eau seront construits. Le Tchad est assis sur du pétrole. C’est un don de Dieu. Aimez-vous, les uns, les autres, aimez votre pays et œuvrons pour son développement dans la paix, l’unité et la stabilité », a déclaré l’homme qui a transformé le pétrole de Doba en malédiction pour le Tchad et notre pays en « S.A.familiale ».

TchadConvergence

2 thoughts on “Au Tchad, le Président Idriss Déby lance la deuxième malédiction de l’or noir à Sedigui dans le Nord-Kanem

  1. Dommage pour le Tchad! Un pays petrolier qui ressemble a ce qui se semble. On donne toujours l’affection aux societes soustraitantes qui payent mal ses employes et pourtant le numero un du Tchad existe en forme seulement. D’ores et deja,je demanderais a mon tres cher president IDI de proceder la suppression de toutes les societes soustraitantes.

  2. Dommage pour le tchad. Un pays pétrolier qui résemble à une poubel. Régardez la Guinée Equatoriale qui a commencé tout dernièrement à exploiter son pétrole, comment les peuples Guinéens vivent? le coût de vie moin chère et les gens vivent en paix. Quand j’entend dire de tchad pays pétrolier, j’ai envie de vomir.
    Merci pour l’infos!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.