Au Tchad, le Ministère des Affaires étrangères éclaboussé par plusieurs affaires

/2 945 vues
Madou Fatchou Sangueh

Au ministère des Affaires étrangères, de l’intégration africaine, de la Coopération internationale et de la Diaspora (MAE), le Directeur général Madou Fatchou Sangueh, le directeur des tchadiens de l’Etranger et un autre agent du dit ministère ont été mis aux arrêts ce mardi 25 juin.

Selon une source basée au ministère recueillie par le Journal La voix, ils seraient impliqués dans une grave affaire de délivrance de passeport à un présumé trafiquant de drogue. Le ministre des Affaires étrangères, M. Cherif Mahamat Zene, a aussitôt procédé à la désignation d’un directeur général intérimaire. Le parquet d’instance de N’Djaména est saisi.

Arrêté au Bénin, ce trafiquant possède un passeport de service émanant du ministère des Affaires étrangères du Tchad. Pire encore, une note diplomatique serait envoyée auprès des autorités béninoises pour demander sa libération.

L’Ambassadeur Adoum Dangaï Nokour Guet reçu par le président Erdogan.

Une autre affaire de népotisme à l’ambassade du Tchad à Ankara a été révélée par le site Letchadanthropus-Tribune. M. Madjiadoum Ramadan, huissier à la mission diplomatique du Tchad à Ankara en Turquie a été relevé de ses fonctions, et serait remplacé par M. Worimi Tourki Nokour, cousin de l’Ambassadeur du Tchad en Turquie M. Adoum Dangaï Nokour Guet, cliquez pour voir le certificat de cessation de service signé par l’Ambassadeur du Tchad à Ankara. L’heureux désigné Worimi Tourki Nokour serait venu en Turquie pour des raisons de santé.

L’Ambassadeur Soungui Ahmed.

Une troisième affaire de détournements de fonds a été révélée à l’ambassade du Tchad à Pékin. Selon des sources concordantes, l’ancien Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Tchad en République Populaire de Chine, M. Soungui Ahmed aurait emporté avec lui la caisse de l’ambassade qui s’est retrouvée après son départ avec un compte bancaire dans le rouge. Selon des sources dans la capitale chinoise, durant sa mission, son Excellence aurait tout simplement utilisé le compte bancaire de l’ambassade pour faire ses affaires au pays de Mao.

Ainsi va la diplomatie du Debystan …

TchadConvergence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.