samedi 25 septembre 2021Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow
               
                   

Au Tchad, la coalition politico-civile « Wakit Tama » s’insurge contre un faux dialogue national et annonce une nouvelle manifestation

Au Tchad, la Coordination des actions citoyennes dénommée « Wakit Tama », une coalition de partis politiques et de la société civile a annoncé, lors d’une conférence de presse mercredi 8 septembre, organiser une nouvelle marche citoyenne.

La marche devrait se dérouler samedi à N’Djamena. La coalition « Wakit Tama » demande notamment la modification de la charte de transition et l’organisation d’une conférence nationale souveraine inclusive avant la mise en place des organes de la transition.

C’est sur un ton déterminé que les dirigeants de la coordination « Wakit Tama » ont annoncé leur marche. Pour Dr Sitak Yombatina Béni, vice-président du mouvement « Les Transformateurs », la marche aura lieu avec ou sans autorisation des autorités. « Que ce soit clair : que les organisations qui forment Wakit Tama commencent par envoyé leurs communiqués pour appeler à leurs militants à sortir. Il n’y a aucune raison qui peut nous empêcher de sortir samedi. On a été bienveillants jusque là, parce que nous sommes bien éduqués, mais nous n’allons pas continuer à accepter que les gens se moquent de nous. donc il y aura marche samedi, avec encadrement ou sans encadrement de la police », a-t-il confié à Aurélie Bazzara-Kibangula, correspondante de RFI au Tchad.

Cette semaine, le gouvernement a appelé la classe politique et l’ensemble de la société civile à candidater pour intégrer le conseil national de transition (CNT) qui fera office de Parlement pendant la période de la transition. Un processus rejeté par « Wakit Tama » qui a dénoncé la mise en place d’un Comité ad hoc trop « complaisant » pour faire le casting des membres du CNT.

Merci de partager cet article...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.