Affaire Succès Masra au Tchad: le rappel à l’ordre des Etats-Unis

/4 833 vues

Dans un communiqué de presse publié ce vendredi 7 juin, l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique demande aux autorités tchadiennes « de respecter pleinement le droit des citoyens de se rassembler et d’autorisation sans délai les partis politiques qui répondent aux critères établis légalement ». Une sorte d’avertissement intervenant à la suite des violences policières en marge d’une « conférence d’officialisation » du mouvement « Les Transformateurs » de Succès Masra, organisée le samedi 1er juin à la maison de la Femme à N’Djaména.

Communiqué de Presse

L’ambassade des Etats-Unis d’Amérique est heureuse d’entendre les autorités tchadiennes, y compris S.E.M. le Président de la République Idriss Déby Itno, affirmer leur engagement à ce que les élections législatives aient lieu cette année.

Ces élections, dont l’échéance remonte à 2015, peuvent renforcer la stabilité politique et sociale; pour cela, il est essentiel que l’ensemble du processus électoral soit crédible.  A cet égard, il convient de rappeler la conviction du peuple et du gouvernement des Etats-Unis d’Amérique:  la liberté d’association est un pilier fondamental de la démocratie.  Les autorités ont la responsabilité de faciliter la participation à toutes les étapes du processus; cela comprend, entre autres:

  • l’autorisation sans délai des partis politiques qui répondent aux critères établis légalement;
  • le plein respect du droit des citoyens de se rassembler paisiblement, même lorsque le but du rassemblement est de critiquer le régime et d’inciter les citoyens à voter contre le parti au pouvoir. Fin du communiqué.

Il faut noter que le dernier mouvement politique qui aurait répondu à tous les « critères établis », mais qui s’est vu refuser l’autorisation de fonctionner légalement en tant parti politique est « Les Transformateurs » du Dr Succès Masra. Ce dernier a annoncé ce mercredi 5 juin qu’il entend saisir la justice après des violences policières qui ont, selon lui, délibérément visé « les Transformateurs ». Il faut rappeler que Succès Masra avait tenté de lancer son mouvement ce samedi 1er juin à la Maison de la Femme à N’Djaména malgré le rejet du dossier de sa légalisation par le ministre de l’Administration du Territoire, de la Sécurité publique et de la gouvernance locale. « Je vais porter plainte car aucune enquête n’a été ouverte pour éclaircir les raisons de cette violence policière », poursuit l’ancien économiste tchadien de la Banque africaine de développement (BAD), qui a chargé l’avocat français William Bourdon d’assurer sa défense.

Après 30 ans de despotisme contre le terrorisme, Idriss Déby doit comprendre que, désormais, il n’a plus le monopole du soutien des puissances étrangères et des lobbies internationaux.

TchadConvergence

One thought on “Affaire Succès Masra au Tchad: le rappel à l’ordre des Etats-Unis

  1. Je vient par affirmé que , la souffrance des Tchadiens est à 75% infligée par la politique française qui croyait à par de deby le peuple n’a aucune valeur à leur même s’il faut exterminer l’ensemble de la population pour maintenir deby idriss au pouvoir il son pour vu leur leur multiples intervention . même si l’homme français maîtrise l’humanité Dieu est l’artisan . ils subiront le malheur qu’ils imposent aux Africains francophone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.