Accueil > L'Actualité en Bref > Un an de prison ferme pour « séquestration » d’une mineure au Tchad
340 vues

Un an de prison ferme pour « séquestration » d’une mineure au Tchad

L’époux de la jeune Tchadienne Hawariya, qui l’accusait de l’avoir séquestrée et torturée plusieurs mois en 2016, a été condamné jeudi à un an de prison ferme pour « enlèvement et séquestration ».

Haroun Hissein a été condamné en appel par contumace à un an de prison ferme, 100.000 FCFA d’amende (152 euros) et 3,5 millions de FCFA (plus de 5.000 euros) de dommages et intérêts pour « séquestration et enlèvement de mineure », par le tribunal de grande instance de N’Djamena.

La quatrième chambre de la Cour d’appel de ce tribunal a délivré un mandat d’arrêt à l’encontre de M. Hissein.

Son avocat, Me. Aguide Messie, qui conteste le verdict, a saisi la justice en appel pour une audience prévue le 14 novembre auprès de la troisième chambre de la Cour d’appel.

Me. Nicole Nadjiandoun, avocate de la partie civile, qui avait demandé 10 millions de FCFA de dommages et intérêts (plus de 1.500 euros), s’est déclarée « satisfaite » de la condamnation.

Source: VOA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.