Tchad: N’Djaména plongée encore dans l’obscurité

/1 157 vues

En ce moment, une bonne partie de la capitale tchadienne est délestée.

A l’origine, la société chinoise qui gère la centrale électrique située à côté de la Présidence de la République, derrière le commissariat central cesse de tourner pour raison d’impayés.

L’État tchadien doit à cette Société des milliards de FCFA.

Depuis quelques jours, la direction de la SNE a entamé avec les dirigeants de cette société des négociations.

Mais, aux dernières nouvelles, ces derniers auraient décidé d’arrêter les groupes car rien n’avance dans le bon sens.

TchadConvergence avec Le Visionnaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.