«

»

Jan 19

Tchad: « même pas peur du MPS ! », répond le nouveau-né MECI après la convocation de Dobian Assingar par la police judiciaire

2 046 vues

(N’Djaména, 19 janvier 2017) – Selon une information publiée sur Facebook, Dobian Assingar, l’un des porte-paroles du Mouvement pour l’Éveil Citoyen (MECI) a été entendu ce matin dans les locaux de la police judiciaire (PJ) sur convocation de son directeur.

A la PJ,  Dobian Assingar a été auditionné par 4 commissaires et un inspecteur de police.

Selon le journaliste Eric Topona, la justice aux ordres lui reproche un acte de rébellion suite à sa déclaration du samedi dernier. Pour M. Dobian, l’interdiction du gouvernement est nulle et de nul effet, car la déclaration d’un ministre ne requiert pas force de loi. Aussi, aucun texte, dans la loi tchadienne n’interdit aux citoyens de se constituer en collectif.

Par un communiqué publié aussi ce matin, le Comité d’Orientation et de Direction du Mouvement pour l’Éveil Citoyen (MECI) a dénoncé une tentative d’intimidation et a appelé à la « mobilisation des forces vives du pays pour exiger la relaxe pure et simple de Dobian Assingar.

Le MECI Condamne avec la dernière énergie cette convocation arbitraire et sans objet parce que le petit frère de TchadConvergence n’a posé aucun acte répréhensible.

Le Comité d’Orientation et de Direction demande à tous les acteurs ayant adhéré aux positions défendues par le MECI de faire échec à cette manœuvre d’intimidation à l’encontre des membres du Comité d’Orientation et de Direction et à cette campagne de terreur visant les patriotes du pays.

Le MECI dont les objectifs avaient été clairement définis lors de son lancement est un mouvement citoyen dont les méthodes de lutte sont pacifiques et légales, conclut le communiqué signé par Mahamat Nour Ibedou.

Selon des sources sur les réseaux sociaux, le président d’honneur de la Ligue tchadienne des droits de l’Homme (LTDH) et représentant de la FIDH auprès de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), Dobian Assingar est rentré libre chez lui à la fin de l’audition à la PJ de N’Djaména.

TchadConvergence

 

(1 commentaire)

1 ping

  1. Mbairamadji datimar

    nous ne devons pas céder aux intimidations mal placées. union de synergie pour un seul but.

  1. Tchad: « même pas peur du MPS ! », répond le nouveau-né MECI après la convocation de Dobian Assingar par la police judiciaire: Actualité Tchadienne – tchadpages – ACTUALITE TCHAD

    […] Continuer à lire » […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>