Tchad: le mouvement rebelle FNDJT condamne avec la plus grande fermeté les attaques meurtrières contre Miski

/2 047 vues

Communiqué de presse

Le Front de la Nation pour la Démocratie et la Justice au Tchad (FNDJT) dénonce et condamne avec la plus grande fermeté les attaques meurtrières contre la localité d’Arkinia située à une vingtaine de kilomètres de Miski dans la région du Tibesti au Tchad par l’armée de mercenaires à la solde du régime dictatorial d’Idriss Deby.

La série d’attaques contre la population civile de Miski témoigne d’un immense mépris pour la vie humaine. Au moins 300 civils, dont des femmes et des enfants, vivent dans cette localité. Les bombardements aériens et le pilonnage aveugle à l’arme lourde, ont causé des dizaines de morts et de blessés. Ces attaques sont qualifiables de crimes de guerre et méritent une attention particulière de l’opinion nationale et internationale.

Eu égard à l’extrême gravité de ces attaques récurrentes, le FNDJT qui s’inscrit dans la lutte multiforme contre la dictature d’Idriss Deby, se tient prêt à soutenir le Comité d’autodéfense de Miski.

Par ailleurs, le FNDJT appelle les partis politiques de l’opposition, les organisations  de la société civile, les mouvements citoyens et syndicats, les mouvements  politico-militaires à une mobilisation générale contre la guerre sans fin développée par le régime MPS, contre ce génocide de trop à Miski, contre les couvre-feu source de violations des droits de l’homme. Ensemble, exigeons à Idriss Deby le dialogue et la fin immédiate des attaques contre les résistants de Miski. Le peuple tchadien, uni dans sa diversité, réclame le dialogue inclusif pour forger une paix durable et pérenne. Il ne reculera plus de cette voie.

Le Front de la Nation pour la Démocratie et la Justice au Tchad (FNDJT) exprime ses condoléances et sa compassion aux parents et aux proches des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés lors de ces attaques militaires ordonnées par le dictateur tchadien Idriss Deby.

Fait le 6 Octobre 2019

Pour le Bureau de Coordination Nationale

Le Délégué chargé des Relations extérieures et de la Communication

Abdallah Chidi Djorkodei

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.