«

»

Sep 19

Tchad: le gouvernement supprime les bourses allouées aux 18 000 étudiants de l’intérieur

3 534 vues

universite-de-ndjamena-1Le professeur Mackaye Hassan Taïsso, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’innovation, annonce la suppression des bourses des étudiants tchadiens dans toutes les universités et instituts du pays.

Raisons avancées, l’octroi de la bourse mensuelle de 30.000 FCFA par étudiant bénéficiaire n’a pas lieu d’être puisque les étudiants bénéficient des bus pour se rendre dans les facultés et ont aussi la restauration qui est prise en charge.

Cette décision s’inscrit dans le cadre des 16 mesures d’urgence prises par le gouvernement afin d’endiguer la crise au quelle fait face le pays.

Selon le chef de département de l’enseignement supérieur sur les 55 000 étudiants, il y a 18 000 boursiers.

TchadConvergence avec Tchadinfos

(13 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. quddus rayam

    j’ai honte Taisso, j’ai honte! c’est vrai, quand on a pas un enfant, difficile de resentir ce que souffre l’enfant de l’autre. je comprends. Mais c’est la volonté de Dieu.il n y a pas de raison d’en faire une raison d’inaffection.

  2. MADJOS

    J’ose que suprimer bourses sera egal a:
    1.bus gratuit et disponible en tout temps(circulation en toutes heures)
    2. resto gratuit et fonctionnellement quotidien
    3.campus hebergement dispo et contiendra tous les 18.000 etudiants
    4.abonnement bibliotheque gratuit,
    5.etc?

  3. title

    vu la situation économique des parents des étudiants des universités du Tchad, ceux qui ont jugé l’octroi des bourses ont voulu que les connaissances et sagesses qui sont les dons de Dieu accordés à tout être humain sans tenir compte d’aucun critère humain soit développer pour le bénéfice de la Nation. cette mesure du Gouvernement est l’inverse de l’idée et est penalisable pour la majorité’ des Tchadiens. avant de bâtir une maison, il faut évaluer le cout avant d’entreprendre pour éviter que le projet échoue et devienne sujet de honte pour soi même. voila le cas de notre pays qui nourri le peuple des grandes ambitions et incapable du moindre. très regrettable

  4. aggar

    le prix d petrole a chute mais la production a augmenter,ou est partie l’argent du petrole? supprimer les voyages multiples d deby ,ca reduit osi la crise.

    1. martial

      il n’existe qu’ au tchad des decisions betes! c’est malheureux!

  5. Ame

    Recclamons la tete de la panthere a celui qui en a consomme.ne deplacez pas ou ne l’aggraver pas.laisser aussi les jeunes tchadiens jouir du fruit de la nature offert a leur pays.pourquoi pas recouvrer le fonds vole et attases par les voleurs de ce pays dans le paradis fiscaux?merci

  6. Flaubert

    Un paradoxe difficile à expliquer les amis.nos dirigeants n’ont aucun souci pour l’avenir de la Jeunesse désœuvrée et abandonnée à son sort.makai à l’intérêt à Sursoir à cette décision anti sociale de peur que la Situation se dégénère.

  7. Mahamat-seid Abdallah

    je n’ai jamais vu un chef d’État sans États et jamais un état sans peuples par tout au monde.si aujourd’hui on dénombre pas mal des présidents élus démocratiquement ou non ,ils sont dépendants de leurs sujets ,dépendants pas seulement pour aujourd’hui ni pour demain mais ils le seraient pour éternel.je me sens hautement ébahi d’en savoir le sujet d’une personne qui hier hurla «promis cet paradis »et aujourd’hui c’est l’enfer pour les fidèles!pourquoi et pour quand cet hypocrisie demeura?attention à ce propos,attention!car,l’insécurité jugée pire que cette crise autoproclamée .aidez les enfants de ce pays à passer des aides à ce beau pays!

  8. Mahamat-seid Abdallah

    incroyable!

  9. Dougou Celestin

    ils ont etudié avec bourse et ils sont jaloux quand les autres en beneficient.le probleme du pays est ailleurs

  10. Mahamat Haggar

    tant que ceux qui détournent des milliards n’ont pas cessé tant que ceux virent des millions ne sont pa arrêtés il n’ y aura pa la paix au Tchad. la suppression de bourses n’a rien avoir avec la crise actuelle,d’ailleurs nous parlons de la crise au Tchad,or en réalité il n’ya même crise juste Déby et ses voyou ont adopté des systemes pour prolonger le pays dans l’enfer,mais à vrai dire tout ça ne sert à rien quand un peuple décide, vu le cas de burkinabés… il est question que Déby voille ses mesures sinon il y’aurait peut être d’autres mesures qui seront et qui leurs coûtera cher!!!

  11. MG

    quand le riche même maigri qu’ en t il le sort du pauvre? si cela dépendrait de moi j aurais voulu ce ministre revient de nouveau a la fac et il sora!!

  12. allaramadji

    chers etudiants frére et soeurs etudiantes,prions le seul Dieu pr qu’il ns vient en aide et ns protége afin qe notre avenir et l’avenir d ce pays qi entrain d se dissoudre et écrouler par le regime dictatorial.aujrd’hui nos bourses,notre libertè et nos d manifestion st entrain d’étre arachés alors il ne reste qu’à ces assoiffés d fermer nos portes des universités,écoles puis massacre les jeunes tchadiens d porte à porte pr bien s’emparer des biens du pays cependant vu les conditions qe vivent les étudiants tchadiens et n’y aura pas d bourse alors n’en parlons plus d’etudes superieurs au tchad.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>