Tchad: le dictateur Idriss Déby à Khartoum pour tenter de calmer son compère soudanais acculé et craignant le syndrome algérien

/2 392 vues

(Khartoum, 5 avril 2019) – Le Président Idriss Déby est arrivé ce jeudi à Khartoum pour une visite officielle d’une journée.

Le dictateur tchadien a été reçu à l’aéroport par son homologue soudanais Omar el-Béchir.

Acculé et craignant le syndrome algérien, Oumar El Béchir vient de proposer une conférence nationale inclusive au Soudan.

« Nous avons convenu de travailler ensemble pour parvenir à la paix et à la stabilité dans les deux pays et dans la région », a déclaré le despote soudanais lors d’une conférence de presse commune à l’issue des négociations.

Le Soudan et le Tchad ont annoncé jeudi leur engagement à œuvrer de concert pour parvenir à la paix et à la stabilité dans la région.

Les deux parties ont pris cet engagement lorsque les deux compères se sont entretenus jeudi au palais présidentiel de Khartoum.

Oumar El-Béchir s’est félicité du niveau des relations entre les deux pays, qui, a-t-il déclaré, « constitue un modèle, en particulier en ce qui concerne les forces frontalières conjointes, une expérience purement soudano-tchadienne qui a joué un grand rôle dans la stabilité à la frontière commune et dans la lutte contre le terrorisme ».

Idriss Déby, pour sa part, a déclaré que « la paix et la stabilité au Soudan permettent la paix et la stabilité au Tchad et vice-versa ». Il a en outre souligné la nécessité pour les deux pays de mettre leurs potentialités ensemble pour atteindre les objectifs visés.

TchadConvergence

One thought on “Tchad: le dictateur Idriss Déby à Khartoum pour tenter de calmer son compère soudanais acculé et craignant le syndrome algérien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.