Accueil > À la Une > Tchad: le Commandant de l’opération Barkhane décoré par le Président Idriss Déby
1 877 vues

Tchad: le Commandant de l’opération Barkhane décoré par le Président Idriss Déby

(N’Djaména, 27 juillet 2018) – Arrivé en fin de mission au Tchad, le Commandant de l’opération Barkhane, le Général de division Bruno Guibert est élevé ce jeudi matin, par le Président tchadien Idriss Déby au grade d’Officier de l’Ordre national du Tchad. 

Au cours d’une l’audience accordée ce jeudi 26 juillet 2018, le Président de la République a élevé le Commandant de la force Barkhane au grade d’officier de l’Ordre national du Tchad et l’a félicité pour sa noble mission accomplie dans le Sahel.

Accompagné de l’ambassadeur de France au Tchad, Son Excellence Philippe Lacoste et de son successeur, le Général de division Bruno Guibert a remercié le Président tchadien pour cette distinction honorifique et se dit honoré par ce geste combien remarquable. La rencontre d’adieu a duré une heure. Elle s’est déroulée dans une atmosphère très détendue et dans un esprit d’amitié, de confiance et de respect mutuel.

Cela fait exactement un an que le Général Bruno Guibert est à la tête du Commandement de la force Barkhane.

Venu présenter son successeur au Président tchadien, le général Bruno Guibert a salué l’engagement des armées du G5 Sahel et la montée en puissance de la force qui a déjà réalisé plusieurs opérations dans le cadre de la lutte anti-terroriste. Pour cet engagement, les armées du G5 Sahel et la force Barkhane paient le prix du sang, selon le commandant Bruno Guibert.

Dès la fin de la semaine, c’est le général de division Frédéric Blachon qui prend le commandement de la force Barkhane.

Déployée depuis le 1er août 2014 en partenariat avec les pays du G5 Sahel, la force Barkhane regroupe 3 500 militaires, dont la mission consiste à lutter contre les groupes armés terroristes pouvant agir dans la bande sahélo-saharienne. C’est de N’Djaména, où est basé l’État-major de Barkhane que des opérations contre les narcotrafiquants sont menées dans cinq pays du Sahel à savoir la Mauritanie, le Mali, le  Niger, le  Burkina Faso et bien entendu le Tchad.

TchadConvergence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.