Tchad: le cinéaste Mahamat Saleh Haroun et le professeur Ahmat Mahamat Hassan, les nouveaux visages de la pire dictature du monde selon le magazine «The Economist»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.