jeudi 01 octobre 2020Covid-19 : 1185 cas, 1006 guéris, 85 décès.
Shadow

Étiquette : SHT

Au Tchad, Idriss Déby nomme encore un de ses bambins aux postes clés de l’État: Séïd devient président de la Société des hydrocarbures

Au Tchad, Idriss Déby nomme encore un de ses bambins aux postes clés de l’État: Séïd devient président de la Société des hydrocarbures

À la Une, Stop à l’Injustice, au Népotisme et aux Nominations abusives
Par décret pris ce lundi 24 décembre, le Président Idriss Déby a nommé l’un de ses fils, Séïd Idriss Déby, directeur général de la Société des hydrocarbures du Tchad (SHT). Il remplace, à ce poste, Tahir Hamid Nguilin, un ancien cadre supérieur de la Banque des États de l’Afrique Centrale (BEAC). Jusque-là directeur adjoint de la Société de raffinage de N’Djaména (SRN) en charge de la gestion de la raffinerie de Djarmaya, le nouveau nommé est connu pour avoir, entre autres, rivalisé avec les partenaires chinois de la compagnie pétrolière chinoise CNPC, actionnaire à 60 % de l’usine, créant une pénurie de carburant dans le pays. Le différend portait sur la parité dans le travail, surtout les postes de responsabilité qui sont davantage occupés par les Chinois. Le bras de fer a emporté son t...
Tchad: le Tribunal de N’Djaména condamne le Consortium Esso-Petronas-Chevron à verser 44 700 milliards (68,1 milliards d’euros) à l’État Tchadien

Tchad: le Tribunal de N’Djaména condamne le Consortium Esso-Petronas-Chevron à verser 44 700 milliards (68,1 milliards d’euros) à l’État Tchadien

Éducation, Santé et Lutte contre la Pauvreté
(N'Djaména, 5 octobre 2016) - Le Tribunal de grande instance de N’Djaména a condamné mercredi le consortium pétrolier de Doba qui était poursuivi par le ministère des Finances et du Budget pour des redevances pétrolières impayées. Le consortium est dirigé par l’américain ExxonMobil, qui exploite le bassin de Doba dans le sud du pays et payait depuis 2009 une redevance située en dessous du taux légal de 2% selon le ministère des Finances et du Budget. Les douanes tchadiennes lui réclamaient plus de 300 milliards de francs CFA d’arriérés d’impôts. Ce à quoi le tribunal s’est dit favorable mercredi matin condamnant le consortium au paiement de 483,6 milliards de F CFA de redevances, assorties de pénalités astronomiques de 44 294 milliards de F CFA de pénalités, soit un total de 44 700 mill...