jeudi 01 octobre 2020Covid-19 : 1185 cas, 1006 guéris, 85 décès.
Shadow

Étiquette : Mahydine Mahamat Babouri

Combien de temps encore, Idriss Déby et se proches vont-ils exercer un « droit de vie et de mort » sur les 12 millions de Tchadiens ?

Combien de temps encore, Idriss Déby et se proches vont-ils exercer un « droit de vie et de mort » sur les 12 millions de Tchadiens ?

Halte à l’Impunité et aux Arrestations arbitraires
(N'Djaména, 19 janvier 2017) - Au Tchad, un silence pesant et troublant sur le sort du journaliste et chanteur Mahydine Mahamat Babouri porté disparu depuis quatre mois après son arrestation. Selon l’avocat, Mayadine Mahamat Babouri a été interpellé le 30 septembre, en pleine rue, à Ndjamena, «par des hommes enturbannés». Amené de force dans un lieu inconnu, il semble y avoir été torturé. On lui reprocherait d’avoir posté une vidéo sur les réseaux sociaux critiquant la gestion familiale de la chose publique par le Président Idriss Déby et l’implication de la Première Dame dans les affaires de l’État. Une accusation qui aurait varié, selon maître Olivier Gouara. Plusieurs sources sur les réseaux sociaux parlent désormais de la disparition ou de l’élimination physique de l’activis...
Tchad: vives inquiétudes sur le sort du journaliste et chanteur Mahydine Mahamat Babouri porté disparu après son arrestation

Tchad: vives inquiétudes sur le sort du journaliste et chanteur Mahydine Mahamat Babouri porté disparu après son arrestation

Halte à l’Impunité et aux Arrestations arbitraires
(N'Djaména, 9 décembre 2016) - L’opposant tchadien, Dinamou Daram, qui comparaissait jeudi au tribunal de N’Djamena pour «incitation à la violence», a été relaxé pour infraction non constituée. Dinamou Daram, président du Parti socialiste sans frontière (PSF) et membre fondateur du Front de l’opposition nouvelle pour l’alternance et le changement (FONAC), a ainsi été lavé du délit «d’incitation à la révolte» par la justice et sur ce il a pu rentrer chez lui. A l’audience correctionnelle et des flagrants délits du tribunal de grande instance de N’Djaména, les avocats de l’opposant ont plaidé la non culpabilité de leur client, soulignant qu’il avait agi dans l’espace politique en tant qu’opposant. Dinamou Daram avait été interpellé le 5 octobre dernier, puis accusé par le procureur ...