jeudi, septembre 24Bienvenue !
Shadow

Étiquette : Italie

Présent à Palerme, Khalifa Haftar boycotte la conférence sur la Libye

Présent à Palerme, Khalifa Haftar boycotte la conférence sur la Libye

International
Le maréchal Khalifa Haftar, l’homme fort de l’Est libyen, ne participera pas ce mardi 13 novembre à la conférence de Palerme (Sicile) sur la Libye, même s’il est arrivé sur place lundi 12 novembre soir, a annoncé son service de presse. Le commandement de l’armée nationale libyenne (ANL) a démenti la participation de Haftar à la conférence, affirmant qu’il s’était rendu en Sicile pour «tenir des séries de rencontres avec les présidents des pays du voisinage pour discuter des derniers développements sur le plan national et international». En plus de fragiliser la rencontre, ce refus dénote que le torchon brûle toujours entre Tripoli et Tobrouk. L’attitude du maréchal Khalifa Haftar peut être aussi perçue comme un message envoyé aux Occidentaux qui sont perçus par les Libyens de l’Ouest com...
Tchad: pourquoi le Président Idriss Déby sèche la conférence sur la Libye à Palerme en Italie

Tchad: pourquoi le Président Idriss Déby sèche la conférence sur la Libye à Palerme en Italie

Politique et Société
Une conférence internationale sur l'avenir de la Libye, en proie au chaos depuis 2011, s'est ouverte lundi 12 novembre soir à Palerme en Italie en présence du Maréchal Haftar, homme fort de l'est du pays, finalement arrivé en Sicile après un long suspense. Une dizaine de chefs d’État et de gouvernement participent à cette conférence, à laquelle ont été conviés une trentaine de pays dont l'Algérie, la Tunisie, l'Egypte, le Qatar, l'Arabie saoudite, la Turquie, le Maroc, la France, l'Allemagne, la Grèce, ou l'Espagne. L'Union européenne est représentée par le président du Conseil européen Donald Tusk et la cheffe de la diplomatie européenne Federica Mogherini. Le Président nigérien Mahamadou Issoufou est arrivé  lundi en fin d’après-midi, mais aucune trace du Président Idriss Déby. Se...
L’Italie annonce l’envoi de 150 militaires au Niger

L’Italie annonce l’envoi de 150 militaires au Niger

Politique et Société
Le gouvernement italien s'engage à déployer au Niger quelque 150 militaires pour la formation des forces dans la lutte contre le terrorisme au Sahel et contrôler les flux migratoires vers les côtes européennes, rapportent vendredi des médias européens. La ministre italienne de la Défense, Roberta Pinotti a déclaré, dimanche 17 décembre, que son pays prévoyait de réduire le nombre de ses troupes militaires en Irak et en Afghanistan, tout en décidant en même temps de lancer une nouvelle mission militaire au Niger. Selon la radio française RFI, rapportant les propos du président du Conseil italien Paolo Gentiloni, c'est une mission militaire "au cœur de l'Afrique" qui commencera par le Niger. Leur rôle sera de former les forces locales "confrontées à une recrudescence d'attaques", ma...