lundi, septembre 28Covid-19 (Tchad): 1171 cas, 1003 guéris, 82 décès.
Shadow

Étiquette : Elevage

Tchad: une délégation d’investisseurs turcs séjourne à N’Djamena

Politique et Société
C’est pour recueillir et étudier les projets du PND 2017-2021, afin d’initier les possibilités d’investissements dans le domaine de l’agriculture et de l’élevage. La délégation des hommes d’affaires turcs a eu ce jeudi 9 novembre une séance de travail avec le Secrétaire d’Etat à l’Economie, M.Sougnabé Barnabasse entouré de la Secrétaire générale adjointe dudit ministère, Mme Eldjima Mallot Sanda.
Idriss Déby gère le pays au jour le jour et révoque ses ministres à tour de bras: mais qui va faire comprendre au dictateur que le problème du Tchad, c’est lui ?

Idriss Déby gère le pays au jour le jour et révoque ses ministres à tour de bras: mais qui va faire comprendre au dictateur que le problème du Tchad, c’est lui ?

Politique et Société
(N'Djaména, 13 août 2017) - Le ministre de l’Élevage et des Productions animales, M. Abdérahim Younous est limogé après la visite du Complexe industriel d’exploitation des ruminants à Djarmaya par le Président Idriss Déby ce samedi. Par un décret présidentiel N° 1226 lu à la télévision nationale par le secrétaire général du gouvernement, M. Abdoulaye Sabre Fadoul, le ministre Abdérahim Younous a été démis de ses fonctions et remplacé par Mahamat Annadif Youssouf jusqu’à là secrétaire d’État à la Santé. Aucun motif du limogeage n’a été donné dans le décret. Sauf que, dans la matinée de ce samedi 12 août 2017, le dictateur tchadien a effectué une visite inopinée au chantier du complexe industriel de Djarmaya où les travaux trainent depuis trois ans alors qu’ils devraient être exécu...
Tchad : 7 milliards de la BDEAC pour le complexe industriel de Djermaya

Tchad : 7 milliards de la BDEAC pour le complexe industriel de Djermaya

Politique et Société
(N'Djaména, 12 mai 2017) - La Banque de Développement des États de l’Afrique centrale (BDEAC) a accordé un prêt de 7 milliards FCFA au Tchad pour compléter le financement du complexe industriel de Djermaya, à une trentaine de kilomètres de N’Djaména. Pour valider ce prêt, les députés tchadiens, réunis en procédure de discussions immédiates, ont adopté ce jeudi le projet de loi autorisant le président de la République à ratifier cet accord de prêt signé le 23 janvier dernier. Le complexe industriel de Djermaya destiné à l’exploitation des ruminants, a un coût de construction initial de 37,8 milliards FCFA qui devrait être assuré par la BDEAC (20 milliards FCFA) et le groupe turc Tana (5 milliards FCFA) qui s’occupe aussi de l’exécution des travaux et le reste supporté par l’État tchad...