jeudi, septembre 24Bienvenue !
Shadow

Étiquette : Djibrine Assali

Tchad: malgré l’amnistie décrétée par le Président Idriss Déby, des opposants croupissent toujours en prison et d’autres sont traqués en Afrique

Tchad: malgré l’amnistie décrétée par le Président Idriss Déby, des opposants croupissent toujours en prison et d’autres sont traqués en Afrique

Tribune libre
A l’occasion de la proclamation de la IVe République au mois de mai 2018, le Président Idriss Déby a décrété une amnistie générale invitant tous les tchadiens qui "pour une raison ou pour une autre ont quitté leurs pays à rentrer dignement". Mais, malgré l'amnistie, des opposants politiques croupissement toujours dans les prisons du régime. Emprisonné depuis trois ans, l'ancien chef rebelle Abdelkader Baba Laddé est toujours détenu en prison malgré son état de santé. Livré à la justice tchadienne le 2 janvier 2015 par la Centrafrique où il s’est réfugié après avoir échappé à une tentative d’arrestation des forces tchadiennes, Abdelkader Baba Laddé a été interné à N’Djamena, puis transféré au bagne de Koro Toro, en plein désert tchadien. Dans une lettre au garde des Sceaux, le représentant...
Tchad: « Malgré la nature dictatoriale de son régime, Idriss Déby ne pourra pas dissoudre les syndicats » (Djibrine Assali, ancien secrétaire général de l’UST)

Tchad: « Malgré la nature dictatoriale de son régime, Idriss Déby ne pourra pas dissoudre les syndicats » (Djibrine Assali, ancien secrétaire général de l’UST)

Politique et Société
(N'Djaména, 7 janvier 2017) - Ancien Secrétaire Général de l’Union des Syndicats du Tchad (UST), Djibrine Assali Hamdallah, réfugié depuis 2008 à l’étranger, suit avec une attention particulière la crise sociale qui agite le Tchad ces derniers temps. Makaila.fr : Bonjour M.Assali ! En tant qu’ancien Secrétaire Général de l’Union des Syndicats du Tchad (UST), quelle lecture faites-vous du bras de fer qui oppose les travailleurs Tchadiens à l’Etat ? Djibrine Assali Hamdallah : Bonjour M.Makaila ! Tout d’abord, permettez-moi de vous remercier pour l’occasion que vous m’offrez afin de donner mon point de vue sur la crise sociale qui prévaut actuellement au pays. En ce qui concerne le bras de fer qui oppose les travailleurs et travailleuses du secteur public à l’Etat, je dirai d’em...