«

»

Mar 20

L’opposition tchadienne vent debout contre la visite de Marine Le Pen aux soldats de la force Barkhane basée à N’Djaména

758 vues

Après l’UNDR, principal parti d’opposition au Tchad, le Rassemblement Patriotique du Renouveau (RPR) s’oppose à son tour contre la venue au Tchad de Madame Marine Le Pen, candidate du Front National (FN) à l’élection présidentielle française. 

Communiqué de Presse N°003/PN/BE/R.P.R/2017

Le Rassemblement Patriotique du Renouveau(RPR) s’insurge et s’oppose catégoriquement à la visite de Marine Le Pen au Tchad.

En effet, la Présidente du Front National, un parti politique d’extrême droite, xénophobe voire fasciste et candidate à l’élection présidentielle française effectue cette visite sous prétexte de rencontrer les éléments de l’armée française de Barkane mais les véritables raisons sont ailleurs. Marine Le Pen vient au Tchad à l’instar des autres élites politiques françaises chercher de fonds pour sa campagne auprès des autorités tchadiennes connues pour leur générosité envers ces dernières.

Par ailleurs, la candidate frontiste est la première à voir félicité Deby après son hold-up électoral du 21 avril 2016.

Par conséquent, le Rassemblement Patriotique du Renouveau (RPR) condamne les pratiques criminelles de la politique française au Tchad, faite d’hypocrisie et de complicité, cette politique de la Françafrique en a trop duré et la véritable victime est le peuple tchadien.

Le Tchad n’est plus une colonie française et le peuple Tchadien doit rompre avec cette politique néocolonialiste de la France et prendre son destin en main.

La Patrie avant tout, nous vaincrons !

Fait à N’Djamena le 19 mars 2017

Le Président National du R.P.R :

MAHAMAT BARH BECHIR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>