jeudi 01 octobre 2020Covid-19 : 1185 cas, 1006 guéris, 85 décès.
Shadow
               
                   

L’explosion accidentelle d’une roquette depuis un avion au sol de l’armée tchadienne a fait au moins quatre morts

L’explosion accidentelle d’un engin militaire depuis un avion de l’armée tchadienne, ce vendredi 17 avril, à la base militaire Sergent-Chef Adji Kossei, a fait 4 morts selon un bilan provisoire.

Suite à l’explosion accidentelle d’une roquette survenue dans la matinée depuis un appareil au sol de l’armée de l’air tchadienne, qui a occasionné plusieurs victimes à proximité de la Base Kosseï, les militaires français de la force Barkhane sont immédiatement intervenus en appui aux services de sécurité tchadiens pour porter assistance aux victimes.

Des engins de levage, d’excavation et de transport sanitaire, ainsi que plusieurs dizaines de personnels de la force Barkhane, dont des sapeurs pompiers et du personnel médical, ont été mobilisés pour un déblaiement rapide de la zone touchée. Trois blessés ont été pris en charge en urgence à l’hôpital de la base militaire française.

Les recherches se poursuivent pour dégager gravats et bétons. C’est plus d’une centaine des éléments de la force française Barkhane stationnée au Tchad qui sont venus prêter main-forte aux services de secours.

La roquette est tombée sur une villa appartenant au général Mahamat Saleh Arim, commandant 1er adjoint de la Direction générale de service de sécurité des institutions de l’État (DGSSIE). 

Au moins quatre personnes sont mortes tandis que deux autres ont été blessées dans l’accident, a indiqué le procureur de la République près le Tribunal de grande instance de N’Djamena, Youssouf Tom à Alwihda Info. 

Les enquêtes sont en cours pour déterminer les circonstances de l’incident, selon le procureur de la République Youssouf Tom.

Par un communiqué, l’Ambassade de France à N’Djamena a présenté ses condoléances les plus attristées aux familles des victimes.

TchadConvergence

Merci de partager cet article...
  • 12
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.