samedi 27 novembre 2021Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow

Étiquette : OSC

Au Tchad, face à la ferme volonté de la société civile de braver les interdictions systématiques des marches pacifiques: « il y a des terroristes dans leur milieu », rétorque le « perroquet national »

Au Tchad, face à la ferme volonté de la société civile de braver les interdictions systématiques des marches pacifiques: « il y a des terroristes dans leur milieu », rétorque le « perroquet national »

Gouvernance
Des questions de "sécurité" justifient les interdictions de certaines manifestations de la société civile au Tchad, a affirmé le ministre tchadien de la Sécurité publique, Ahmat Mahamat Bachir. "Mon souci premier c'est la sécurité. C'est moi qui jauge le degré de la sécurité", a déclaré le ministre joint par téléphone par l'AFP. "Quand ils (les manifestants) se trouvent pour marcher, ils ne savent même pas qui est dans leur milieu, des badauds, des terroristes, des voyous peuvent être dans la marche", a ajouté M. Bachir. Récemment, un regroupement de représentants la société civile tchadienne avait décidé de ne plus accepter les "interdictions systématiques" de "marche pacifique" et promis d'organiser prochainement une "manifestation citoyenne". "Nous avons décidé de ne plus ac...
Conférence-débat d’Amnesty International France sur «l’intensification de la répression de la société civile au Tchad»

Conférence-débat d’Amnesty International France sur «l’intensification de la répression de la société civile au Tchad»

Lutte contre les Arrestations et Détentions Arbitraires
Le jeudi 26 octobre, Amnesty International France a organisé à Paris une conférence-débat sur «l’intensification de la répression de la société civile au Tchad» avec les défenseurs des droits humains, Saturnin Bemadjiel et Mahadjir Younous. Le premier est journaliste à radio Fm Liberté à N'Djaména et militant au sein de l’Association pour la Promotion des Libertés Fondamentales au Tchad (APLFT) et le second est leader syndical de l’Union des Syndicats du Tchad (UST), principale organisation syndicale au Tchad. Balkissa Ide Siddo, chargée de campagnes pour l’Afrique Centrale au sein d'Amnesty International à Dakar est présente par visioconférence. Elle a participé à écrire le rapport du 14 septembre 2017 : «Tchad: Entre récession et répression: Le coût élevé de la dissidence au Tc...
Tchad: la société civile lance une campagne de boycott de l’Assemblée nationale

Tchad: la société civile lance une campagne de boycott de l’Assemblée nationale

Gouvernance
(N'Djaména, 20 juin 2017) - Des associations de la société civile tchadienne ont lancé une campagne de boycott de l’assemblée nationale pour appeler les députés de l’opposition à démissionner du parlement le 21 juin prochain. Pour les initiateurs de l’opération s’insurgent ainsi contre la décision du président de la République de proroger le mandat des députés. «Halte à la prorogation illégale du mandat des députés» lit-on dans les multitudes communiqués de presse des organisations de la société civile. L’actuelle législature du Tchad, la troisième depuis 1997, est mise en place le 21 juin 2011. Le mandat de 4 ans des députés tchadiens a pris fin le 21 juin 2015. Mais, faute de moyens, le chef de l’État a sollicité une prorogation de leur mandat. Les députés ont voté la loi ...
Tchad: le verdict du procès de Nadjo Kaina Palmer et Bertrand Solloh Gandere sera prononcé ce jeudi 4 mai par le tribunal de grande instance de N’Djaména

Tchad: le verdict du procès de Nadjo Kaina Palmer et Bertrand Solloh Gandere sera prononcé ce jeudi 4 mai par le tribunal de grande instance de N’Djaména

A la Une
Plusieurs organisations de droits humains et de mouvements citoyens d’Afrique et d’Europe demandent aux autorités tchadiennes la "libération immédiate de deux activistes de la société civile qui ont été torturés pendant leur détention en secret" et dont le procès s’ouvre ce 4 mai 2017.

Disparitions forcées au Tchad: le CNRD interpelle le Secrétaire Général de l’ONU

Halte à l’Impunité et Renforcement de l'Etat de Droit
Lettre ouverte au Secrétaire Général des Nations Unies Son Excellence António Guterres Objet : Disparitions forcées des citoyens Tchadiens. Monsieur le Secrétaire Général, Le Conseil National de la Résistance pour la Démocratie (CNRD-TCHAD) voudrait attirer votre attention sur une multiplication à un rythme sans précédent des cas d’enlèvements, de tortures et de détentions illégales dans des lieux tenus secrets des activistes de la société civile tchadienne. Le CNRD-TCHAD appelle la communauté internationale, et notamment la France et le Haut Commissariat des Nations Unies aux Droits de l'Homme à agir urgemment pour enrayer la vague croissante de disparitions forcées au Tchad. Lire la suite...