mercredi 20 octobre 2021Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow

Étiquette : OCHA

Au Tchad, une personne sur trois a besoin d’une aide humanitaire d’urgence

Au Tchad, une personne sur trois a besoin d’une aide humanitaire d’urgence

A la Une, Éducation et Santé, En ce moment, Fil d'infos, Lutte contre la Pauvreté et le Sous-Développement
Au Tchad, 5,5 millions de personnes, soit près d’une personne sur trois, ont besoin d’une aide humanitaire d’urgence selon un rapport du Bureau de la Coordination des Affaires Humanitaires (OCHA). L’insécurité alimentaire et la malnutrition affectent 5,1 millions de personnes parmi lesquelles plus de 1,7 million en situation d’insécurité alimentaire sévère. Le Cadre Harmonisé de mars a projeté que la malnutrition aigüe toucherait 2,2 millions de personnes au Tchad en 2021, en particulier les enfants pour qui c’est la première cause de mortalité infantile. Aujourd’hui, 1,7 million de personnes sont affectées par les urgences sanitaires, parmi lesquelles les enfants, les femmes enceintes et les femmes allaitantes. Cela est dû à un faible accès aux services sociaux de base (accès limit...
Au Tchad, le niveau de la malnutrition aiguë sévère est inquiétant, 16 provinces sur 23 au-delà du seuil d’urgence

Au Tchad, le niveau de la malnutrition aiguë sévère est inquiétant, 16 provinces sur 23 au-delà du seuil d’urgence

A la Une, Éducation et Santé, Lutte contre la Pauvreté et le Sous-Développement
Selon une alerte du Bureau de Coordination des Affaires Humanitaires (OCHA) au  Tchad, l'insécurité alimentaire et la malnutrition, les déplacements de population et les urgences sanitaires entraînent plus de 7, 5 millions de personnes, soit la moitié de la population tchadienne, dans une vulnérabilité aiguë ou chronique, exacerbée par le faible niveau de développement, les risques climatiques et les crises économiques. Près de 4,3 millions de personnes, dont 51 % de femmes, ont besoin d'une assistance humanitaire d'urgence et de soutien pour renforcer leurs moyens d´existence ; un chiffre global qui traduit une légère baisse de 2 % par rapport à celui de 2018 à la même période. Toutefois les besoins nutritionnels se sont creusés considérablement, accusant une hausse de 29 % par rapport ...