«

»

Oct 15

Tchad: le nouvel archevêque de N’Djaména, Monseigneur Edmond Djitangar installé dans ses fonctions

1 914 vues

mgr-edmond-djitangar(N’Djaména, 15 octobre 2016) – Monseigneur Edmond Djitangar, nouvel archevêque de N’Djamena, a officiellement pris fonction au cours d’une cérémonie organisée ce samedi matin à la paroisse Sacré-Cœur de Chagoua, dans la capitale tchadienne.

«Moi, Edmond Djitangar, je crois en un seul Dieu et en un seul seigneur Jésus-Christ», a dit dans sa profession de foi le nouvel archevêque, soulignant qu’il s’engage à respecter les principes de l’église catholique.

Le nouvel archevêque a ensuite fait une confession en priant pour la paix, avant de se voir remettre la bulle signée par le pape François et la grosse qui concrétise sa prise de fonction officielle.

Plusieurs personnalités religieuses et politiques dont dix évêques venus des pays africains ont pris part à cette cérémonie significative pour les chrétiens tchadiens, restés sans archevêque métropolitain depuis le décès de Mgr Mathias Ngartery Mayadi, le 19 novembre 2013.

Âgé de 63 ans, formé au Cameroun, en Côte d’Ivoire et à Rome, Monseigneur Edmond Djitangar est le deuxième Tchadien à occuper le poste d’archevêque de N’Djamena. Responsable des moyens de communication sociale pour la Conférence des évêques du Tchad (actuellement présidée par Mgr Jean Claude Bouchard, évêque de Pala originaire du Canada), il a été, sur le plan international, secrétaire spécial du synode pour l’Afrique en 2009 et délégué au synode pour la famille en 2014. Mgr Djitangar était depuis 1992 l’évêque du diocèse de Sarh.

Un diocèse vacant depuis trois ans
Le diocèse de N’Djamena était vacant depuis le décès de Mgr Mathias Ngartery Mayadi, en novembre 2013. Il compte une trentaine de prêtres diocésains pour environ 230 000 catholiques (sur une population totale de 3,5 millions d’habitants).

TchadConvergence avec APA et la-croix.com

 

(2 commentaires)

  1. André VIALATTE

    Votre Eminence
    je me permets de m’adresser à vous car vous m’avez fait l’honneur de venir chez moi, à Champagne au Mont d’Or, avec le Père Alphonse.
    Depuis son séjour au Tchad pour votre intronisation nous sommes sans nouvelles du Père Alphonse Ngabo et sommes inquiets car il n’est pas rentré à Lyon.
    Pourriez vous nous rassurer ? et nous dire où est le Père Alphonse ?
    Priez pour moi svp
    André Vialatte

  2. RICHARD

    Votre Eminence,
    Depuis la France, je suis régulièrement la vie du diocèse de Ndjamena. Je tiens à vous féliciter pour votre nomination. Arrivé au crépuscule de mon existence, j’ai une requête à vous soumettre:

    Mon père, architecte, a reconstruit une partie de la Cathédrale suite à la destruction partielle de celle-ci par des belligérants peu soucieux de garder un patrimoine culturel. En venant l’inaugurer, le Pape a bien compris son importance. Je suis en cours de rassemblement des témoignages de son activité en Afrique pendant plus de 48 ans. Il a terminé sa vie en construisant, au Congo, le monastère de La Bouenza.

    J’ai été scandalisé en apprenant le désir des autorités de vouloir la déplacer. C’est du langage diplomatique. Il faut comprendre démolir et raser le site. Pourquoi ne pas déplacer le palais présidentiel ?

    J’aurais besoin que vous me fassiez faire des photos des modules de charpente métallique qui supportent la toiture et qui ont la particularité de la faire respirer. Des photos de la décoration murale du coeur seraient un plus.

    Comptant sur votre compréhension, je vous prie d’accepter tous mes voeux pour l’accomplissement de votre ministère et s’il vous arrive d’avoir quelques instants de libres, dites quelques prières pour moi.

    A. Richard

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>