mercredi 30 septembre 2020Covid-19 : 1185 cas, 1006 guéris, 85 décès.
Shadow
               
                   

Tchad: décès à N’Djaména de l’ancien député Ali Gabriel Golhor, Porte-parole de la CDPC

L’ancien député Gabriel Ali Golhor, président de la Convention des Démocrates Fédéralistes (CDF) et Porte-parole de la Coordination des partis politiques pour la défense de la Constitution (CPDC) est décédé ce jeudi 9 août dans l’après-midi à la clinique La Providence de N’Djamena.

Il était président du parti Convention des Démocrates Fédéraliste (CDF) et porte-parole de la Coordination des Partis politiques pour la Défense de la Constitution (CPDC). Il a été élu député aux élections législatives de 2002 et a présidé la Coordination du Cadre National de Dialogue Politique (CNDP) en 2015.

Sur la présidence « intégrale » d’Idriss Déby, Ali Golhor avait déclaré: « Depuis un certain temps, Idriss Déby se conduit en véritable monarque. Il n’y a plus de contrepouvoir. Il a monopolisé tous le pouvoir. La dictature s’installe nécessairement. Pendant ce temps, le pays se meurt ».

TchadConvergence

Merci de partager cet article...
  • 32
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.