lundi 12 avril 2021Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow

Étiquette : Tibesti

Tchad: situation explosive à Miski et Yebbibou dans le Tibesti (Réaction de Dr Moussa Pascal Sougui)

Tchad: situation explosive à Miski et Yebbibou dans le Tibesti (Réaction de Dr Moussa Pascal Sougui)

Dialogue et Réconciliation
Nous suivons de très près la situation devenue très inquiétante autour de Miski et Yebbibou, dans l’extrême-nord du Tchad. Après la révolte ce mardi des populations autochtones contre l’orpaillage clandestin pratiqué par des éléments de l’armée malgré l’interdiction du gouvernement, la situation est confuse et tendue dans toute la région du Tibesti. Au lieu de chercher à apaiser la tension, le pompier pyromane Idriss Déby choisit l’escalade vers la violence en envoyant sa milice clanique à Faya-Largeau. Des fouilles des maisons ont été effectuées dans la zone pour désarmer et confisquer tous les appareils de communication (Turaya, …) des populations locales. A l’heure actuelle, selon des sources locales, plusieurs véhicules armés convergent vers la région où la tension est à son...
En retirant ses troupes du Niger, Idriss Déby vise un double objectif: faire un chantage à la sécurité et exploiter l’or du Tibesti coûte que coûte

En retirant ses troupes du Niger, Idriss Déby vise un double objectif: faire un chantage à la sécurité et exploiter l’or du Tibesti coûte que coûte

Gouvernance
Le Tchad a retiré ses soldats envoyés en renfort en 2016 dans le sud-est du Niger à l'appel du Président Mahamadou Issoufou, après une attaque meurtrière de Boko Haram qui avait fait 26 tués parmi les militaires nigériens et nigérians et 111 blessés, a appris l'agence Reuters ce vendredi  13 octobre de sources concordantes. Le Tchad a tiré des centaines de soldats du Niger voisin, où ils étaient stationnés pour aider à combattre contre Boko Haram, le groupe islamiste nigérian. "Nous avons déployé nos forces en profondeur dans le cadre du G5 Sahel entre les trois frontières Tchad, Niger et Libye", a déclaré à l'AFP le ministre délégué à la Présidence de la République chargé de la Défense nationale, des anciens combattants et des victimes de guerre. "Ces troupes tchadiennes, quelques c...
Le château d’eau de Zouar dans le nord du Tchad: qui va contraindre l’entrepreneur à finir le chantier ?

Le château d’eau de Zouar dans le nord du Tchad: qui va contraindre l’entrepreneur à finir le chantier ?

Avant-Garde
«L’eau, c'est la vie», disait un ancien adage qui a tout son sens quand on est dans des contrés désertiques et où la pluviométrie est la plus faible du Tchad sinon de l'Afrique. Pour leur consommation quotidienne en eau, les ressortissants de Zouar, tout comme ceux des autres villes du Tibesti, utilisent des puits, comme au moyen âge. La tragédie est que l’un des puits, le plus fréquenté dans les environs de Zouar, détient un triste record : le plus profond du Tchad. Cette situation dramatique a plusieurs conséquences sanitaires, économiques et sociales qu’il est inutile d’énumérer ici, tant elles sont connues de tous. Pour résoudre ce problème, il y a quelques années, l’État débloqua la somme de 750 000 000 Fcfa, soit plus d’un million d’euro pour la construction d’un château ...
Tchad: « zone militaire », « barrières militaires », … la région du Grand Nord mise en quarantaine économique pour une exploitation privée de l’or de Miski

Tchad: « zone militaire », « barrières militaires », … la région du Grand Nord mise en quarantaine économique pour une exploitation privée de l’or de Miski

Dialogue et Réconciliation
Nous alertons l’opinion nationale et internationale sur une grave situation qui prévaut sur une partie du pays, et dont les conséquences risquent d’aller au-delà de cette région. La région du Tibesti, avec elle tout le BET, est depuis plusieurs semaines dans une situation de crise humanitaire et économique de grande ampleur, cela est la résultante de la mise en quarantaine de la région et sa proclamation dans la foulée en «zone militaire», pour soit disant «lutter contre le terrorisme». Cependant le farfelu argument de la lutte contre le terrorisme cache un autre agenda inavouable, cette politique d’apartheid s’inscrit dans un vaste programme, étalé en plusieurs étapes pour brouiller les objectifs. La première décision a été la fermeture de la frontière libyenne, ce dernier pays, malgré...