lundi 12 avril 2021Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow

Étiquette : Tibesti

Tchad: après une année de trêve, la guerre de l’or reprend à Miski

Tchad: après une année de trêve, la guerre de l’or reprend à Miski

Avant-Garde, Gouvernance
(N'Djaména, 7 octobre 2019) - Les affrontements ont repris autour de Miski, dans l'extrême-nord du Tchad, entre les forces de l'armée tchadienne et les villageois insurgés de la zone aurifère du Tibesti. Tout a recommencé dès le retour du Président Idriss Déby de New-York, où il a assisté à la 74ème session ordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies. Il semble qu'un ordre a été donné aux forces de défense et de sécurité de saisir les armes et véhicules qui circulent dans la zone aurifère de Miski, et confisquer les téléphones satellitaires Thuraya dans le cadre de l'état d'urgence qui devrait être en vigueur dans le Tibesti depuis août dernier. Des chefs de canton de la région ont ainsi été mobilisés pour une opération de désarmement à l'image de ce qui s'est dans les province...
Tchad: plus d’une centaine de morts dans l’éboulement d’une mine d’or à Kouri Bougoudi

Tchad: plus d’une centaine de morts dans l’éboulement d’une mine d’or à Kouri Bougoudi

Avant-Garde
(N'Djaména, 26 septembre 2019) - Plusieurs personnes sont mortes dans la nuit de lundi à mardi dans l'effondrement d'une mine d'or sauvage dans le nord du Tchad, dans une zone livrée aux orpailleurs illégaux, a annoncé un ministre. L'accident s'est produit vers la zone aurifère N°21 dans la localité de Kouri Bougoudi, tout près de la frontière libyenne, dans la province du Tibesti soumise à l'état d'urgence. «Une mine s'est effondrée, je ne peux pas dire exactement combien il y a de morts mais il y a beaucoup de gens qui travaillent dans ces mines, il doit y avoir beaucoup de morts, c'est sûr», a déclaré par téléphone le ministre de la Défense et de la Sécurité, Mahamat Abali Salah. C'est l’explosion d’une dynamite artisanale qui a causé l’effondrement de la mine, selon des sources lo...
Tchad: nomination d’un nouveau gouverneur du Tibesti

Tchad: nomination d’un nouveau gouverneur du Tibesti

Avant-Garde, L'Actualité en Bref
Par le décret N° 1371 du 2 septembre 2019, Djiddi Habré est nommé Gouverneur de la Province du Tibesti. Il remplace à ce poste Abdramane Ali Mahamat.  Nommé le 18 avril 2019 à la tête de la province du Borkou, Djiddi Habré a été remplacé au terme d'un autre décret du 15 août dernier par le général Ali Maïdé Kébir. TchadConvergence
Kalait, Bardaï, Zouar, Wour, … plusieurs villes du nord du Tchad touchées par d’importantes inondations

Kalait, Bardaï, Zouar, Wour, … plusieurs villes du nord du Tchad touchées par d’importantes inondations

Avant-Garde, Environnement et Energie
Les pluies diluviennes qui se sont abattues ces derniers jours sur le nord du Tchad ont fait beaucoup des dégâts matériels.  Il y a deux jours, les populations de Kalait, dans l'Ennedi Ouest, avaient lancé plusieurs appels de détresse au gouvernement suite aux inondations. Les maisons, les véhicules, les vivres, ... tout a été emporté par des torrents d'eau selon un représentant des habitants de Kalait. Selon lui, pour la première fois, les déplacements à Kalait se font avec des pirogues de fortune. Abandonnées à leur triste sort par les autorités administratives locales, les populations appellent à la bonne volonté des ONG humanitaires internationales et de généreux donateurs. Ce mercredi, les pluies torrentielles sous orage se sont déplacées vers le Tibesti, extrême...
Tchad: trois assaillants tués et quatre blessés dans l’attaque d’une gendarmerie à Bardaï dans le Tibesti

Tchad: trois assaillants tués et quatre blessés dans l’attaque d’une gendarmerie à Bardaï dans le Tibesti

Avant-Garde, Gouvernance
Trois personnes ont été tuées lundi en essayant d'attaquer une gendarmerie à Bardaï, dans le Tibesti, extrême nord du Tchad, où l'état d'urgence venait d'être déclaré, ont affirmé ce mercredi à l'AFP deux sources militaires, dont un haut responsable de l'état-major des armées. «Un soldat a tué son chef avant de fuir pour se réfugier à la brigade de gendarmerie», a expliqué ce dernier. La famille du militaire tué a tenté d'attaquer la brigade pour se venger, provoquant une riposte des gendarmes qui a fait trois morts et quatre blessés graves, a-t-il détaillé, une information confirmée par une autre source militaire. L'état d'urgence avait été déclaré dimanche par le Président Idriss Déby dans deux provinces de l'Est, le Sila et le Ouaddaï, où des combats intercommunautaires ont fai...