mercredi 30 septembre 2020Covid-19 : 1185 cas, 1006 guéris, 85 décès.
Shadow

Étiquette : G5

Le Tchad n’enverra plus de troupes au Sahel: manque d’effectifs, menace terroriste ou rebelle ?

Le Tchad n’enverra plus de troupes au Sahel: manque d’effectifs, menace terroriste ou rebelle ?

À la Une, Vu du Tchad
Les chefs d’État du G5 Sahel et celui de la France ont pris part au sommet de Nouakchott en Mauritanie, le 30 juin. Les conséquences sanitaires, économiques et sociales de la Covid-19 ainsi que la recrudescence du terrorisme ont été au coeur des discussions. Ont honoré de leur présence les Présidents ci-après: Emmanuel Macron de la France, Idriss Déby du Tchad, Issoufou Mahamadou du Niger, Ibrahim Boubacar Keita du Mali, Rock Marc Christian Kaboré du Burkina Faso. Le chef du gouvernement espagnol, M. Pedro Sanchez, le président de la commission de l’Union Africaine, M. Moussa Faki Mahamat et de la secrétaire générale de la francophonie, Mme Louise Mushikiwabo ont également fait le déplacement de la capitale mauritanienne. Ont participé par visioconférence la chancelière allemande,...
Macron et les dirigeants des pays du G5 Sahel préfèrent l’armée au développement

Macron et les dirigeants des pays du G5 Sahel préfèrent l’armée au développement

Éducation, Santé et Lutte contre la Pauvreté
Malgré une famine qui favorise le terrorisme aux frontières de la région, la France et les cinq pays du G5S ont choisi de financer une force militaire antidjihadiste. Les présidents Ibrahim Boubacar Keïta (Mali), Idriss Déby Itno (Tchad), Mohamed Ould Abdelaziz (Mauritanie), Roch Marc Christian Kaboré (Burkina Faso) et Mahamadou Issoufou (Niger) se sont engagés à une contribution de 10 millions d’euros chacun, qui s’ajouteront aux 50 millions promis par l’Union européenne. Le G5 du Sahel, qui réunit le Mali, le Burkina Faso, la Mauritanie, le Tchad et le Niger, sous l’égide de la France, vient de tenir une session à Bamako, en présence d'Emmanuel Macron. Ses brèves discussions et les décisions ont essentiellement porté sur le terrorisme et surtout sur les nouveaux moyens armés de le com...
Chantage à la sécurité: Idriss Déby menace de retirer ses troupes des opérations en Afrique si on ne soutient pas financièrement sa dictature au Tchad

Chantage à la sécurité: Idriss Déby menace de retirer ses troupes des opérations en Afrique si on ne soutient pas financièrement sa dictature au Tchad

Politique et Société
Dans un entretien avec l'émission «Internationales» (RFI-TV5-Le Monde), le président du Tchad démontre qu’il peut s’en prendre durement à la France, alors que Paris le considère comme son allié le plus sûr au Sahel. Le président Idriss Déby a répondu à N'Djaména aux questions de Sophie Malibeaux (RFI), de Cyril Bensimon (Le Monde), et de Philippe Dessaint (TV5Monde). Le président du Tchad, que Paris considère comme son allié le plus sûr dans un Sahel objet de toutes les inquiétudes, y démontre qu’il est aussi un partenaire indocile. «Nous n’avons pas du tout été soutenu sur le plan financier, économique. Si rien n’est fait, si ça continue, le Tchad sera dans l’obligation de se retirer» des opérations extérieures sur le continent, a expliqué le dictateur Idriss Déby. Une résolution...
Les cinq pays du Sahel qui se disent « en première ligne contre le terrorisme » ont annoncé lundi à Bamako vouloir créer une force commune

Les cinq pays du Sahel qui se disent « en première ligne contre le terrorisme » ont annoncé lundi à Bamako vouloir créer une force commune

Politique et Société
Les pays du G5 Sahel, qui se disent "en première ligne contre le terrorisme", ont annoncé lundi à Bamako vouloir créer une force pour combattre les groupes jihadistes utilisant notamment le Mali comme "base de repli". Ce sommet des cinq chefs d'Etat (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad) intervient moins de trois semaines après l'attentat-suicide du 18 janvier, qui a fait près de 80 morts à Gao, principale ville du nord du Mali. Une attaque revendiquée par le groupe Al-Mourabitoune du jihadiste algérien Mokhtar Belmokhtar, rallié à Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). "Pour lutter efficacement contre le terrorisme dans les pays du G5, nous avons décidé de rendre effective la création d'une force G5 pour lutter contre le terrorisme", a déclaré le président du Niger, Mahamadou...