jeudi 03 décembre 2020Covid-19: 1682 cas, 1515 guéris, 101 décès.
Shadow

Étiquette : Enseignement

Tchad: les enseignants chercheurs menacent de faire grève

Tchad: les enseignants chercheurs menacent de faire grève

Éducation et Santé
(N'Djaména, 9 mai 2017) - Selon une information donnée par Alwihdainfo, le gouvernement n'a pas répondu aux revendications des enseignants chercheurs, qui réclament le paiement des indemnités. Depuis hier, certains bureaux de l'administration ont déjà commencé à fermer leurs portes à Ardeb Djoumal. Les enseignants chercheurs avaient donné au gouvernement un délai de 72 heures pour le paiement de leurs indemnités.
Tchad: les enseignants de l’université de N’Djaména menacent d’entrer en grève à partir de lundi 10 avril

Tchad: les enseignants de l’université de N’Djaména menacent d’entrer en grève à partir de lundi 10 avril

Éducation et Santé
(N'Djaména, 5 avril 2017) - Dans un communiqué de presse, la section du Syndicat des Enseignants et Chercheurs du Supérieur (SYNECS) de l’université de N’Djamena dénonce la gestion des finances, qu’elle qualifie de calamiteuse. Selon elle, la gestion calamiteuse est à l’origine du retard de paiement de 6 mois des primes des enseignants, 5 mois de salaires des enseignants contractuels et 3 mois des frais de vacation des heures supplémentaires, des frais des jurys et des soutenances. Dans le même document, la section SYNECS déplore l’indifférence "immorale et insultante" des autorités rectorales soutenues par le ministre de l’Enseignent supérieur. Face à cette situation, la section SYNECS de N’Djamena décide de suspendre toutes les activités académiques à l’université de N’Djamena à...

Tchad: reprise timide des cours dans les universités

Gouvernance
(N'Djaména, 28 mars 2017) - Les cours ont repris timidement hier, au sein des universités de N’Djamena. Selon le Secrétaire Général de la section UNET de N’Djamena, leur revendication portait sur la libération des autres étudiants détenus à la célèbre maison d’arrêt d’Am Sinéné. "Dès lors qu’ils sont libres", il ne voit pas "pourquoi les cours ne doivent pas reprendre". TchadConvergence avec Alwiddainfo
Tchad: suspension des cours à l’université de N’Djaména pour exiger la libération des étudiants arrêtés sur le campus de Toukra

Tchad: suspension des cours à l’université de N’Djaména pour exiger la libération des étudiants arrêtés sur le campus de Toukra

Éducation et Santé
Cette décision serait prise d'une manière consensuelle entre le bureau national de l'Union Nationale des Étudiants Tchadiens (UNET) et la section de N'Djamena afin d'accentuer la pression sur les autorités en charge de l'enseignement supérieur, en vue d'obtenir la libération de leurs camarades arrêtés lors d'une émeute sur le campus de Toukra à l'occasion d'une visite du ministre de l’Enseignement Supérieur, Mackaye Hassane Taisso en compagnie de son collègue sénégalais,  Pr Mary Teuw Niane. Les étudiants de l'Université de N'Djamena décident de suspendre les cours aujourd'hui lundi 27 février, dans toutes les facultés pour protester contre le maintien en prison de leurs camarades arrêtés samedi dernier, d'après une source proche du bureau exécutif de l'UNET. Cette même source nous i...
Au Tchad, deux semaines après la reprise, les étudiants menacent d’aller en grève si le gouvernement n’accélère pas la mise en œuvre de ses engagements

Au Tchad, deux semaines après la reprise, les étudiants menacent d’aller en grève si le gouvernement n’accélère pas la mise en œuvre de ses engagements

Éducation et Santé
(N'Djaména, 1er février 2017) - Après deux semaines de cours suite à une longue grève de la plate-forme syndicale revendicative qui a bloqué les activités académiques, les étudiants des universités du Tchad éprouvent d’énormes difficultés. Après huit mois de débrayage pour revendiquer les meilleures conditions d’études, un compromis a été trouvé avec le gouvernement au début du mois de janvier pour éviter une année blanche. Le gouvernement s’est engagé à payer les six mois d’arriérés de bourses et d'améliorer les conditions d’études dès la reprise des activités académiques. Mais, deux semaines après les cours, le gouvernement n’a pas honoré ses engagements. Les étudiants menacent d’observer une grève sur toute l’étendue du territoire national d’ici le 2 février. Bonheur Mortord...