jeudi 03 décembre 2020Covid-19: 1682 cas, 1515 guéris, 101 décès.
Shadow

Étiquette : Education

Tchad: Ngartoïdé Blaise élu Secrétaire général du Syndicat des Enseignants du Tchad (SET)

Tchad: Ngartoïdé Blaise élu Secrétaire général du Syndicat des Enseignants du Tchad (SET)

Avant-Garde, Éducation et Santé
Le Syndicat des Enseignants du Tchad (SET) dispose désormais d’un nouveau bureau composé de 16 membres et dirigé par M. Ngartoïdé Blaise comme secrétaire général national secondé par M. Mahamat Djibrine. Le nouveau bureau est élu pour un mandat de 4 ans.  C’est à l’issue du 5ème congrès du SET placé sous le thème « la Revitalisation du SET à travers le renforcement de capacité en culture syndicale » dont les travaux ont pris fin ce dimanche 05 mai 2019 à la Maison de la Femme de N’Djaména en présence de plusieurs militants venus des provinces et de la capitale.  Pour le nouveau secrétaire général national du SET, M. Ngartoïdé Blaise son syndicat a traversé de moment le plus dur de la dictature pour avoir tous ses acquis. « D’un seul coup, on se lève le matin on nous arrache tous ses...
Tchad: grogne des étudiants de N’Djaména contre la fermeture des inscriptions

Tchad: grogne des étudiants de N’Djaména contre la fermeture des inscriptions

Avant-Garde, Éducation et Santé
Les étudiants tchadiens protestent contre la fermeture des inscriptions à l'université de Ndjamena pour l'année 2017-2018. Jusque-là, il était possible pour des étudiants de payer leurs frais d'inscription un an après la fin de l'année d'étude. Le rectorat a décidé de réduire ce délai et les étudiants qui n'avaient pas pu payer les frais d'inscription, notamment en raison de la coupe de leur bourse d'études décidée par le gouvernement dans le cadre des mesures d'austérité, se voient redoubler d'office. Avec des affiches « non à une année blanche » dans les mains, une quarantaine d'étudiants ont protesté contre la clôture des inscriptions universitaires pour l'année 2017-2018. Mathias Dourang Debin, porte-parole de l'Union nationale des étudiants du Tchad (Unet) explique à ...
Tchad: formation des élèves sur les droits de l’enfant

Tchad: formation des élèves sur les droits de l’enfant

L'Actualité en Bref
L'antenne de la cellule de liaison et d'information des associations féminines du Tchad (CELIAF) de N'Djamena, en partenariat avec l'Unicef, a formé du 9 au 10 janvier des élèves des dix établissements scolaires de la capitale sur les droits de l'enfants et les pratiques familiales essentielles. L'objectif visé est d'amener les élèves à promouvoir les droits des enfants, l'enregistrement des naissances, la scolarisation des filles et la lutte contre le mariage précoce. "La population tchadienne est relativement jeune. Elle constitue un potentiel important pour le développement du pays. Néanmoins, ce potentiel ne peut véritablement être exploité que si la jeunesse dispose des capacités et de l'abilité adéquate pour lui permettre de jouer pleinement son rôle comme agent de changement p...
Tchad: une forte mobilisation pour l’étudiant Youssouf Mahamat Allamine Tahir détenu en prison en Inde

Tchad: une forte mobilisation pour l’étudiant Youssouf Mahamat Allamine Tahir détenu en prison en Inde

Avant-Garde, Éducation et Santé
Parti le 13 février 2011 dans le cadre des études en science politique à Bengalore en Inde, M. Youssouf Mahamat Allamine Tahir est arrêté exactement le 06 février 2015 à Maharajan (Inde) pour cause « faux visa » alors qu’il se rendait en Arabie Saoudite pour effectuer le petit pèlerinage (Oumra). Youssouf détient le passeport tchadien n° R0129538. Son cas est enregistré contre État comme « crime n°47/15 ». Selon le gouvernement indien, l’étudiant est en désaccord avec leurs lois réservées aux étrangers. Il s’agit de « cas n° U/420, 467, 468, 471 7 Foreigner’s ». Par contre sur la requête de l’un de ses avocats enregistrée sous le n°989/13/08/2015, stipule que, l’accusé est allé en Inde avec un visa approprié et valide qui a été renouvelé deux fois et qui...

Tchad: le SYNECS, section d’Ati menace d’aller en grève

L'Actualité en Bref
Le Syndicat national des enseignements et chercheurs du supérieur (SYNECS), section de l’Université d’Ati (Batha) menace de déposer les craies. Ces enseignants réclament quatre mois d’arriérés de primes ainsi que les frais des travaux de jury de l’année académique 2016-2017. Un délai d’une semaine est accordé au gouvernement.