vendredi, septembre 25Covid-19 (Tchad): 1171 cas, 1003 guéris, 82 décès.
Shadow

Étiquette : Conflits

Quand Idriss Déby menace de rétablir la cour martiale au Tchad, son ministre de la Sécurité s’est déjà substitué à la justice

Quand Idriss Déby menace de rétablir la cour martiale au Tchad, son ministre de la Sécurité s’est déjà substitué à la justice

À la Une, Politique et Société
Au moins une centaine de personnes sont mortes au mois de mai dans l'est et le sud du Tchad, au cours de plusieurs affrontements distincts qui ont opposé agriculteurs autochtones ouaddaïens et éleveurs membres de tribus arabes dans l'est du pays et les communautés Moundang et Mousseye dans le Mayo-Kebbi Ouest suite à un conflit foncier. «Nous devons impérativement mettre un terme à cette cruauté inhumaine», a réagi Idriss Déby s'adressant ce mardi 3 juin aux leaders du Conseil Supérieur des Affaires Islamiques du Tchad (CSAI) à l'occasion de l'Aid El Fitr 2019. Le dictateur tchadien a indiqué que "toutes les options, allant de la révision totale de la « Dia » appelée communément « prix du sang », à l’instauration de la Cour martiale, si cela doit être considéré comme une alternative dura...

Tchad: 4 morts et 1 blessé dans des affrontements communautaires à Djiré

L'Actualité en Bref
Des violences armées ont éclatées ce vendredi 19 octobre 2018 entre des communautés arabes et ouaddaiennes, dans la localité de Djiré situé à 70 km au nord d'Abéché. Le bilan s'établit comme suit : 4 morts du côté des ouaddaiens et 1 blessé parmi les arabes, selon une source sécuritaire reccueillie par Alwihdainfo.. Une importante quantité d'armes a été saisie entre les mains des belligérants par les forces de défense et de sécurité, d'après cette même source.
Tchad: le Collectif CODEF s’insurge contre l’arrestation de deux chefs de canton de Fada

Tchad: le Collectif CODEF s’insurge contre l’arrestation de deux chefs de canton de Fada

Politique et Société, Tribune libre
Le Collectif pour la Défense de Fada (CODEF) s’insurge contre l’arrestation de deux chefs de canton de l’Ennedi suite à des conflits intercommunautaires dans la région du Ouaddaï. Des affrontements ont éclaté entre des agriculteurs de la région de Tranou dans le Ouaddaï et des jeunes bergers lorsque trois troupeaux de dromadaires ont envahi les champs et brouté les feuilles des arbres, dans l’est du Tchad, selon des sources locales. Le bilan est d’un mort parmi les agriculteurs et un mort parmi les jeunes bergers. Lors de ces violences, plus de 300 dromadaires se sont échappés dans la nature et d’autres ont été saisis par les agriculteurs. Trois bergers ont été pris en otage et trois autres bergers mineurs pourchassés par les agriculteurs, se sont égarés pendant trois jours avant d’être r...

Tchad: 7 morts et une vingtaine de blessés dans des affrontements entre agriculteurs et éleveurs dans la région du Ouaddaï

Image du jour
Au Tchad, des affrontements entre éleveurs et agriculteurs ont fait 7 morts et une vingtaine des blessés dans la région du Ouaddaï, a appris APA, lundi, de sources sécuritaires. Le drame a eu pour origine la divagation de dromadaires de plusieurs éleveurs qui ont dévasté le champ d’un agriculteur de Tiré, une petite localité, située à quelques kilomètres d’Abéché, capitale de l’Est du Tchad. Selon le parti PLD, les "paysans ont été abattus par armes de guerre". "Hier, c'étaient Miandoum, Bologo, N'Gueli et Kaba, aujourd'hui, c'est Tiré". A qui , le prochain tour", s'interroge le PLD dans un communiqué de presse.