mardi 27 octobre 2020Covid-19 :1437 cas, 1268 guéris, 96 décès.
Shadow

Étiquette : Boko Haram

Le Tchad rapatrie ses 1 200 soldats déployés au Nigéria

Le Tchad rapatrie ses 1 200 soldats déployés au Nigéria

Avant-Garde, Vu du Tchad
Le ministre tchadien de la Défense nationale, Mahamat Abali Salah, a fait état, dimanche, au cours d'une communication à son bureau, du retour au pays d'un contingent de l'armée tchadienne déployée en février 2019 au Nigéria. L’ensemble des 1 200 soldats tchadiens déployés depuis des mois au Nigeria dans le cadre de la lutte contre le groupe djihadiste Boko Haram sont rentrés au Tchad vendredi 3 janvier au terme de leur mission, a annoncé samedi le porte-parole de l’armée tchadienne. "Ce sont nos éléments qui sont partis prêter main-forte aux soldats nigérians il y a plusieurs mois qui rentrent au pays, ils ont fini leur mission", a précisé le porte-parole, le colonel Azem Bermandoa, sans préciser si ces militaires allaient être relevés par d’autres. ...
Tchad: un médecin et son équipe enlevés par Boko Haram dans le Lac

Tchad: un médecin et son équipe enlevés par Boko Haram dans le Lac

Avant-Garde, Vu du Tchad
Le gouverneur de la province du Lac, Adam Noucky Charfadine confirme que le médecin chef du district sanitaire de Baga Sola, son infirmier et son chauffeur ont été enlevés ce mercredi 30 octobre entre Ngoboua et Tchoukoualia dans le département de Kaya. Ils revenaient d’une tournée et ont été interceptés par des ravisseurs qui les ont probablement amené au large. Le gouverneur informe aussi que le véhicule est retrouvé et que les ravisseurs auraient pris une pirogue motorisée pour traverser la frontière, abandonnant leur véhicule sur la place. "Ils les ont enlevé dans les rives nord, où il y a un bras du Lac Tchad. Ils ont aussitôt pris la pirogue motorisée", affirme-t-il. Selon lui, c’est pour la première fois que des supposés éléments de Boko Haram ont enlevé des personnes travai...
Tchad: un commandant de compagnie tué par une mine posée par Boko Haram dans le Lac

Tchad: un commandant de compagnie tué par une mine posée par Boko Haram dans le Lac

Avant-Garde, Vu du Tchad
Un véhicule de l'armée tchadienne a sauté mardi matin sur une mine posée par les éléments de Boko Haram à Kagakindjiria dans la province du Lac, selon une source sécuritaire. Le commandant de compagnie de l'armée tchadienne, le jeune Mahamat Galmaye est mort sur le coup, selon cette même source. Le samedi 25 mai 2019, quatre militaires tchadiens et un journaliste de la télévision nationale ont été tués dans l'explosion de leur véhicule sur une mine dans l'est du Tchad, alors qu'ils se rendaient sur une position de l'armée attaquée par le groupe nigérian Boko Haram. Le caméraman de la télévision nationale, Obed Nangbatna, qui faisait partie de la mission a été grièvement blessé dans l’explosion de la mine et mort des suites d'une hémorragie dans un hôpital militaire de N'Djamena ...
Tchad: au moins onze militaires morts dont trois officiers, et six blessés après une attaque de Boko Haram

Tchad: au moins onze militaires morts dont trois officiers, et six blessés après une attaque de Boko Haram

Avant-Garde, Vu du Tchad
(N'Djaména, 24 juin 2019) - Les onze militaires tués, dont trois officiers, cherchaient à récupérer des milliers de bœufs dérobés par Boko Haram. Ils sont tombés dans une embuscade, au cours de laquelle ils ont réussi à neutraliser 26 terroristes. L'armée tchadienne a perdu onze hommes dont trois officiers et six militaires ont été blessés vendredi après-midi lors d'une attaque attribuée au groupe terroriste nigérian Boko Haram dans la province du Lac Tchad (ouest du pays), a indiqué dimanche soir l'autorité régionale à l'AFP. Et d'ajouter que 26 éléments de Boko Haram ont été tués. Dans la zone de Ngouboua, les éléments de Boko Haram ont attaqué vendredi une localité et emporté avec eux des milliers de têtes de bétail. «Deux groupes de militaires sont parvenus à récupérer les bœuf...

Lutte contre le terrorisme: face à Boko Haram, Idriss Déby demande aux leaders religieux à multiplier les prières et prêches

Avant-Garde, Gouvernance
Le ministre  d’Etat, ministre secrétaire général de la Présidence de la République Kalzeubé Payimi Deubet a tenu ce mardi matin une rencontre avec la plateforme interconfessionnelle. Il a appelé les leaders de trois confessions religieuses du Tchad à multiplier les prières et prêches contre Boko Haram. Des membres du gouvernement et des proches collaborateurs du Président Idriss Déby ont pris part à cette réunion.   "Du fait de leur engagement et de part leur rôle, les leaders religieux sont devenus des partenaires incontournables du Gouvernement", selon la Présidence tchadienne. Kalzeubé Payimi Deubet a fait remarquer que le Tchad doit pour beaucoup sa paix et sa stabilité à ses leaders religieux. L’arme redoutable dont ils disposent, qu’est la prière, est mise opportunément a...