samedi 25 septembre 2021Covid-19: 3419 cas, 2544 guéris, 121 décès.
Shadow

Étiquette : Bac

Baisse inquiétante du niveau des élèves et des profs: le sabotage organisé de l’école se poursuit au Tchad

A la Une
La scène 3 du tableau 5 de la pièce de théâtre "Les mains sales" de Jean-Paul Sartre était à l'honneur dans l'un des trois sujets de l'épreuve de français du Bac 2017 séries A4 et AB (Séries littéraires au Tchad). Au Tchad, normalement, les sujets du Baccalauréat sont rédigés sous la supervision des inspecteurs de l’Éducation nationale et des professeurs de l'université de N'Djaména. Sur la capture ci-dessous du sujet du Bac, on lit "dans les mains salies, 5e tableau/scène 3". C'est vraiment pathétique !
Baccalauréat 2017 au Tchad: 71 902 candidats planchent sur les épreuves écrites depuis ce lundi matin

Baccalauréat 2017 au Tchad: 71 902 candidats planchent sur les épreuves écrites depuis ce lundi matin

Éducation et Santé
(N'Djaména, 17 juillet 2017) - Le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Pr Mackaye Hassan Taïsso et son collègue de l’Éducation nationale, M.Ahmat Khazaly Acyl ont lancé officiellement le Baccalauréat session de juillet 2017 ce lundi matin à Bokoro dans la région du Hadjar Lamis. Au total, 71 902 candidats toutes séries confondues planchent depuis ce matin pour les épreuves du Baccalauréat qui se dérouleront au Tchad du 17 au 22 juillet sur toute l'étendue du territoire national suivant le calendrier ci-dessus. L’année dernière, le nombre des candidats était de 77 114 toutes séries confondues, soit un surplus de 5 000 candidats par rapport à l’année dernière. Parmi les candidats au Bac, il y a un grand nombre de Camerounais et de Centraf...
Tchad: les magouilles autour de la surveillance des épreuves écrites du Baccalauréat 2017 battent leur plein

Tchad: les magouilles autour de la surveillance des épreuves écrites du Baccalauréat 2017 battent leur plein

Éducation et Santé
(N'Djaména, 15 juillet 2017) - Les épreuves écrites de l'examen du Baccalauréat 2017 débutent ce lundi 17 juillet. A 48 heures de la épreuve écrite du Baccalauréat, tous les présidents de centres sont désignés. Ceux des provinces ont déjà fait le déplacement dans leurs centres régionaux. Mais dans la capitale N’Djaména, beaucoup d’entre eux ne se sont pas encore présentés à cause des magouilles autour de la surveillance des épreuves. Les enseignants des établissements scolaires retenus comme centres de composition du Baccalauréat bouillonnent d’ardeur et attendent de pieds fermes la désignation des surveillants. "J’ai enseigné les enfants pendant toute l’année et à la dernière minute, on te dit que, non, les places ne suffisent pas à tous", dénonce un enseignant. Selon lui, chaque an...